Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

lundi 8 mai 2017

huitième Grande Conférence des Archives Henri Poincaré

La huitième Grande Conférence des Archives Henri Poincaré se déroulera le mercredi 10 mai prochain, de 17h00 à 19h00, dans la salle internationale de la MSH Lorraine (91 Avenue de la Libération, Nancy, troisième étage, salle 324). Pierre Ageron (Université de Caen, Laboratoire de mathématiques Nicolas Oresme & Institut de recherche sur l’enseignement des mathématiques de Basse-Normandie) donnera une conférence 
intitulée :  "La circulation des mathématiques européennes dans le Maghreb précolonial"

Résumé

De Marrakech à Tunis, de Tlemcen à Kairouan, de Fès à Bougie, le Maghreb médiéval a cultivé et valorisé l’étude des mathématiques. À partir du XVe siècle, comme dans tous les pays musulmans, leur valeur a été relativisée et leur enseignement s’est étiolé. Dès le XVIIIe siècle cependant, des fragments de mathématiques "modernes" européennes s'y frayaient un chemin. Dans la Régence d'Alger, le phénomène fut stoppé très tôt par la conquête française. Les sultans alaouites du Maroc et les beys husseinites de Tunis lancèrent d'audacieuses politiques de réforme et de modernisation, dont les sciences mathématiques furent un élément clef. Parmi les questions qui seront abordées dans la conférence : les modèles turc et égyptien, la médiation des renégats, les traductions en arabe et le problème du lexique, le débat sur l'utilité et la légitimité religieuse, l'appropriation active et l'hybridation des traditions, l'œuvre des missions militaires étrangères. Au cours de l'exposé seront présentés de nombreux documents très peu connus, dont certains, comme les manuscrits mathématiques de l’intellectuel tunisien Sulaymân al-Harâ’irî, seront signalés pour la première fois.

en raison du plan Vigipirate il est impératif d'entrer dans le bâtiment avant 16h30 et de s'enregistrer auprès de l'accueil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire