Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

jeudi 12 octobre 2017

Brigitte Plateau nommée à la direction de la Dgesip

Brigitte Plateau prend la tête de la Dgesip à compter du 20/10/2017

 Brigitte Plateau, professeure des universités et administratrice générale de Grenoble INP, est nommée directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle du Mesri, sur proposition de Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, à compter du 20/10/2017, annonce le conseil des ministres du 11/10/2017.

Elle succède à Frédéric Forest, qui assurait cette fonction par intérim, depuis la nomination de Simone Bonnafous à l’Igaenr, le 14/04/2017.

Brigitte Plateau est présidente d’Allistène (Alliance des sciences et technologies du numérique), depuis le 05/11/2014. Elle préside également l’Afdesri (Association pour les femmes dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation) et Pasc@line, qui vise à développer l’attractivité des formations aux métiers du numérique.

Normalienne, agrégée de mathématiques, Brigitte Plateau est professeure des universités. Elle débute sa carrière au CNRS, puis enseigne à l’Université du Maryland et rejoint en 1988 Grenoble INP, où elle créera puis dirigera plusieurs laboratoires, dont le Laboratoire d’Informatique de Grenoble à partir de 2006.

mardi 10 octobre 2017

David Ruelle confie ses souvenirs sur A. Grothendieck

Dans la dernière lettre de l'IHES on trouve un entretien de David Ruelle avec Anne-Sandrine-Paumier. David ruelle y évoque ses souvenirs de l’IHES dans les années 60 et livre notamment son opinion sur son collègue d'alors Alexandre Grothendieck : 
"Grothendieck lui-même n’était pas vraiment anarchiste mais il ne témoignait pas non plus
aux autorités la dose de respect qui nous épargne des ennuis. Politiquement, il était
incroyablement naïf. Ayant été en contact direct avec Grothendieck, ayant étudié une
(petite) partie de ses travaux mathématiques et ayant lu ses écrits non-mathématiques,
je pense avoir une vision assez complète du personnage. La personne qui écrivait :
« Mon ambition de mathématicien ma vie  durant, ou plutôt ma joie et ma passion, ont
été constamment de découvrir les choses évidentes » est la même personne qui
était incroyablement naïve sur le plan politique. La personne qui pouvait décider
de créer des branches entières de mathématiques novatrices était la même personne qui
respectait peu les autorités. La personne qui consacrait ses jours et ses nuits à développer
un monde mathématique est la même que celle qui a quitté les mathématiques
pour passer son temps à faire ce qu’il appelait de la méditation. On ne peut pas
dire que Grothendieck ait « abandonné les mathématiques » et soit « devenu fou », il s’est
adonné à une quête existentielle primordiale pour lui."

Vous pouvez télécharger la lettre ici :
Bois-Marie 2017


samedi 7 octobre 2017

Un dictionnaire pour les "profs de spé" !

Le Dictionnaire des professeurs de mathématiques en classes de mathématiques spéciales entre 1852 et 1914 (355 notices, 1088 pages) est provisoirement achevé depuis quelques mois, et en ligne à
https://sites.google.com/site/rolandbrasseur/ 
où il est librement téléchargeable.
Provisoirement, parce qu'une version (un peu) enrichie remplace la précédente le 7 de chaque mois.

vendredi 6 octobre 2017

Fermat Science fête les maths

 Le dimanche 8 octobre

Une fête autour des mathématiques en l'honneur de Pierre Fermat


Cette journée s'organise autour de conférences mathématiques, d'ateliers mathématiques et scientifiques, d'expositions, d'animations spectacles... pour petits et grands.
Tous les détails ici :
https://www.fermat-science.com/agenda-manifestations/la-f%C3%AAte-des-maths/ 

lundi 2 octobre 2017

FLOT : un MOOC dédié à l'égalité hommes-femmes

Cette formation en ligne ouverte à toutes et tous, labellisée, libre et gratuite, est placée sous
l’égide de la Conférence des grandes écoles. Elle est co-produite au sein de l’initiative
sillages.info par la CGE, Femmes & Sciences, femmes & mathématiques, Femmes Ingénieurs
et Réussir l’égalité femmes-hommes.
On accède au FLOT « Être en responsabilité demain : se former à l’égalité femmeshommes
» à cette adresse :
http://flot.sillages.info/?portfolio=se-former-a-legalitefemmes- hommes

dimanche 1 octobre 2017

"Lectures grothendieckiennes" à l'ENS

un nouveau séminaire "Lectures grothendieckiennes"  se tiendra à l'École normale supérieure de Paris une fois par mois. C'est un séminaire où doivent se côtoyer historiens, philosophes, mathématiciens et tous ceux qui souhaitent examiner de près les travaux de Grothendieck.

Les informations détaillées sont disponibles sur le site du séminaire en suivant ce lien : http://www.math.ens.fr/seminaire_G/
Pour des raisons de jauge de salle il est vraiment recommandé d'envoyer un mail ayant comme sujet [Séminaire G] à l'adresse qui suit pour indiquer votre présence à une ou plusieurs des séances : fjaeck@dma.ens.fr  (ou utiliser le formulaire sur le site).

mercredi 27 septembre 2017

Thibault Damour lauréat de la médaille d’or 2017 du CNRS

Thibault Damour est lauréat de la médaille d’or 2017 du CNRS, notamment pour ses contributions décisives à la compréhension des ondes gravitationnelles.

Né le 7 février 1951 à Lyon, Thibault Damour intègre l’École Normale Supérieure de la rue d'Ulm en 1970. Après l'obtention de sa thèse de doctorat de troisième cycle (Université de Paris VI) en 1974, il fait un séjour post-doctoral de deux ans à l'Université de Princeton (États-Unis). Il est chercheur au CNRS de 1977 à 1989, avant d'être recruté comme professeur permanent de physique théorique à l’Institut des Hautes Études Scientifiques (IHES) en 1989.


Thibault Damour est un physicien théoricien travaillant sur la gravitation relativiste (théorie de la relativité générale d’Einstein), la cosmologie et les extensions de la gravitation suggérés par la théorie des cordes. Il a apporté des contributions novatrices sur la théorie des trous noirs, le mouvement relativiste des pulsars binaires, l’émission des ondes gravitationnelles, le mouvement et la coalescence de divers systèmes binaires d’étoiles mortes (trous noirs, étoiles à neutrons), de même que plusieurs aspects de la cosmologie primordiale. Beaucoup de ses travaux ont permis de relier, de façon nouvelle, la théorie de la relativité générale à l'expérience ou à l'observation.

Il a notamment mis au point à l’IHES en 2000, avec plusieurs collaborateurs, une nouvelle méthode, dite Effective One Body (EOB), qui a donné la première description du signal gravitationnel complet émis lors de la coalescence de deux trous noirs. Cette approche analytique (ultérieurement complétée par les résultats de simulations numériques) a été utilisée par la collaboration LIGO-Virgo pour extraire du bruit, et analyser en termes de paramètres physiques (masses, spins), les signaux d'ondes gravitationnelles détectés depuis septembre 2015.

mardi 26 septembre 2017

Mathématiques suédoises

La romancière Asa Larsson aurait-elle un compte à régler avec les mathématiques ? Ou bien un attachement sincère et contrarié ? On peut se poser la question à la lecture de son (excellent) roman policier "Tant que dure ta colère" (titre original "Till dess din vrede upphör").
D'abord il y a Wilma, retrouvée noyée sous la glace, dont le spectre hante le roman.. Pour Wilma les mathématiques sont un cauchemar : " Wilma est assise à la cuisine chez Anni et s'arrache les cheveux de désespoir  sur le manuel de mathématiques...Putain d'algèbre de merde !". Et puis il y a Hjalmar, géant brutal, homme de main de son frère Tore, mais qui garde dans un petit coin secret sa passion pour les mathématiques contrarié par la brutalité et la bêtise familiale "Il ouvre la portière et fouille la serviette posée sur le siège passager... rien que trois livres de mathématiques : Grand livre du calcul, Arithmétique pratique, manuel de géométrie  , et un cahier avec le titre : Turning points in Physics - a serie of lectures given at Oxford university. Hjalmar les fourre sous son blouson...." Ces livres vont accompagner la brute toute sa vie, cachés sous une latte du plancher. Et bien sûr, il y a bien d'autres raisons pour adorer ce thriller !
https://www.babelio.com/livres/Larsson-Tant-que-dure-ta-colere/850157

jeudi 21 septembre 2017

Podcast Trajectoires

 « Trajectoires »,
 podcast de culture mathématique, commence sa deuxième saison !

Le concept de l'émission est d'explorer un thème mathématique spécifique
avec des chroniques de difficulté croissante, démarrant au niveau lycée
et montant parfois jusqu'à des sujets de recherche. On gravit ainsi peu
à peu la montagne des maths, en s'arrêtant entre les chroniques pour
souffler et proposer une énigme aux auditeurs. Les intervenants sont de
profils variés (profs en lycée, en prépa, doctorants, post-docs,
chercheurs...), le ton est décontracté, et l'on cherche à raconter des
jolies maths, parfois difficiles, aux auditeurs.

L'émission de septembre vient d'être publiée, et elle a pour thème «
équations différentielles ». Vous pouvez la retrouver sur iTunes ou
Soundcloud
(https://soundcloud.com/dequaliter/trajectoires-9-septembre-2017-equations-differentielles).

mardi 19 septembre 2017

Maths et Migrants

Les éditions Nathan ont décidé de retirer de la vente et de rembourser un manuel de Terminale de la collection hyperbole où figurait un exercice sur les migrants. Dans cet exercice la population de migrants arrivant sur l'île augmentait géométriquement chaque semaine et l'étudiant était invité à calculer le nombre de migrants arrivés sur l'île en huit semaines....
Quelles leçon faut-il tirer de cet incident ? Que les maths peuvent traiter des sujets de société... mais pas trop ?  Mais peut être aussi serait-il temps d'arrêter cette inflation d'exemples de la vie courante pour revenir à de belles maths pures ? De la géométrie classique par exemple, de l'arithmétique, sans forcément vouloir compter des baguettes de pain ou des croissants...

lundi 18 septembre 2017

Les Journées Jeunes Chercheurs en histoire des sciences



Les Journées Jeunes Chercheurs en histoire des sciences et des techniques, organisées par les SFHST, Shesvie, SFHSH, Cofrhigeo, GHC, SACDHTE, auront lieu les vendredi 24 et samedi 25 novembre 2017 à Paris. 



L'objectif de ces journées est de présenter et de faire connaître les travaux de jeunes chercheurs sur le point de finir leur thèse ou l'ayant récemment soutenue. 



 la date limite pour l'envoi des propositions (comprenant un titre et quelques lignes de présentation) à l'adresse informations@sfhst.fr est le 1 octobre 2017. Pour plus de détails, consulter la page correspondante sur le site de la SFHST.

jeudi 14 septembre 2017

Tricentenaire D'Alembert

                                                                        Voici les différentes manifestations prévues pour le             Tricentenaire D’Alembert 2017                            
http://dalembert.academie-sciences.fr/

Colloques, Congrès, Journées

13 Octobre 2016 : colloque "Tricentenaire de la naissance de D'Alembert", Académie de Lyon, org. Pierre Crépel

21 mars 2017 : D’Alembert. Langue et Savoir, org. par Véronique Le Ru, Université de Reims.

16 Juin 2017 : D’Alembert et Voltaire, org. par Olivier Ferret et Irène Passeron, Sorbonne.
Textes joints : présentation, programme (sur le site de la Sorbonne).

6 octobre : Intervention : « ENCCRE, première Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert » aux 20e Rendez-vous de l’histoire de Blois qui se dérouleront du jeudi 5 au dimanche 8 octobre 2017 sur le thème « Eurêka. Découvrir, inventer, innover ».

7-15 octobre 2017 : à l’occasion de la Fête de la Science, « De la lumière à la matière... en passant par les Lumières », Verdun.

10-12 octobre 2017 : Colloque « D’Alembert dans les débats de son temps », org Jean-Pierre Schandeler, IRCL, Montpellier.

19 octobre 2017 : mise en ligne de l’Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie (ENCCRE) à l’Académie des sciences et début de l’exposition « Oser l’Encyclopédie. Un combat des Lumières » à la Bibliothèque Mazarine (Paris). http://enccre.academie-sciences.fr/

9-11 novembre 2017 : Congrès de la Società Italiana di Storia delle Matematiche, Pavie.

14 novembre 2017 : Colloque D’Alembert, org. par Académie des sciences, Paris, Institut de France.

16 novembre 2017 : "Autour des dictionnaires, à l'occasion du tricentenaire de la naissance de D'Alembert", Académie de Lyon, org. Nicole Dockès.

17-18 novembre 2017 : Colloque D’Alembert, org.  Académie de Montpellier

23 novembre après-midi : Commémoration du tricentenaire par l’Institut Jean Le Rond D’Alembert (UMR 7190 du CNRS, UPMC) à l’UPMC, campus Jussieu.

 

Mathematic Park à l'IHP le 7 octobre

LE BASKET À L'ÉPREUVE DES STATS par Rémy Mahfouf (ENS)
Comment mesurer précisément l'apport d'un joueur sur un terrain de basketball ? Certains scrutent le nombre de points marqués, d'autres épluchent les passes décisives. Mais se focaliser uniquement sur la conclusion d'une action éclipse l'apport souvent fondamental que fournissent les autres joueurs présents sur le terrain.  La NBA a récemment installé dans tous les stades des caméras ultra performantes, qui capturent chaque mouvement sur le terrain, plusieurs dizaines de fois par seconde. Reste à exploiter cette manne gigantesque de données.
L'objectif principal de l'exposé sera de présenter une nouvelle mesure statistique, nommée EPV (Expected Points Valuation). L'EPV permet de quantifier l'apport statistique de chaque décision d'un joueur, tout au long de la partie. Le match de basketball devient alors un processus aléatoire continu, et le nombre de points marqués une variable aléatoire sur le même espace. Durant la séance, nous alternerons entre la présentation des outils probabilistes nécessaires au calcul de l'EPV et la comparaison avec la réalité du terrain, à travers des vidéos et des représentations graphiques.
l'accès est gratuit mais que l'inscription est demandée pour des raisons de sécurité/organisation:
La séance dure environ 1h30 et est suivie d'un goûter.

mardi 12 septembre 2017

Cycle Einstein, Un siècle de cosmologie : d'Einstein au big-bang.à la Bnf,

Un siècle de cosmologie : d'Einstein au big-bang.
Bnf, Petit auditorium
Quai François Mauriac, Paris 13e
Les mardis à partir du 3 octobre 2017, 18 h 30 – 20 h.
Entrée libre
__________________________________________
 
- Mardi 3 octobre 2017
Jean Eisenstaedt , CNRS/Observatoire de Paris.
"L'univers inventé : de la cosmologie à la relativité générale."
- Mardi 10 octobre 2017
Jean-Pierre Luminet, CNRS/Laboratoire d’Astrophysique de Marseille.
"La découverte de l'expansion cosmique."
- Mardi 7 novembre 2017
Nabila Aghanim, CNRS/Institut d’Astrophysique Spatial d’Orsay.
"Le fond diffus cosmologique et les grandes structures de l’univers."
- Mardi 14 novembre 2017
Jean-Philippe Uzan, CNRS/Institut d’Astrophysique de Paris.
"Donner corps à l’univers."
_________________________________________________________________
 
Cycle Einstein, Un siècle de cosmologie : d'Einstein au big-bang. Bnf, Petit auditorium Quai François Mauriac Paris 13e. Bnf.fr.
les mardis à partir du 3 octobre 2017 18h30 – 20h.


lundi 11 septembre 2017

Un blog francophone sympa The dude

Dommage qu'il n'y ait pas plus d'articles... le dernier date du mois de mai,
celui sur le symbole du recyclage et ses avatars (on passe du ruban de Moebius
de l'original, créé par Gary Aanderson en 1970,  à une  pâle copie simplifiée pour plus de facilité) est intéressant !
http://www.thedudeminds.net/
 

vendredi 8 septembre 2017

L'école des PDG


L’édition 2017 du classement mondial "Alma mater index" du Times Higher Education note chaque établissement d'enseignement supérieur en fonction du nombre de dirigeants économiques qu'il a formés, en se basant sur le palmarès Fortune Global 500.
Dans ce classement, la France se classe au 3ème rang mondial de la formation des PDG des 500 plus grandes entreprises, derrière les États-Unis et la Chine.
Elle dispose de 5 établissements dans le top 15 : HEC 3ème, l’Ecole Polytechnique 4ème, Mines ParisTech 10ème, l’ENA 11ème, l’INSEAD 13ème. Dans le top 100, figurent également Sciences Po 50ème, Centrale Supélec 80ème et l’ESSEC 88ème.

jeudi 7 septembre 2017

Hugo Duminil-Copin vient de recevoir le Prix Loève et le Grand Prix Jacques Herbrand

Professeur permanent à l’IHES depuis septembre 2016, Hugo Duminil-Copin vient de recevoir le Prix Loève et le Grand Prix Jacques Herbrand de l’Académie des Sciences. Le conseil européen de la recherche lui a également alloué un prestigieux contrat ERC Starting Grant.

À peine recruté, Hugo Duminil-Copin avait déjà reçu deux grands prix internationaux l’an passé : le prix de la société mathématique européenne et le prix « New Horizons in Mathematics » de la Fondation Breakthrough. Il bénéficie par ailleurs d’une chaire IDEX Paris Saclay.
A ce propos une jolie conférence de ce jeune mathématicien sur les marches auto-évitantes  est visible ici https://www.youtube.com/watch?v=TngDF56mVP8


lundi 4 septembre 2017

L'enseignement des mathématiques : où en sont les différences filles-garçons ?

À l’occasion de ses 30 ans, l’association femmes & mathématiques, organise un colloque "L'enseignement des mathématiques : où en sont les différences filles-garçons ?", en collaboration avec la CFEM (Commission Française pour l’Enseignement des Mathématiques), le réseau des IREM (Instituts de recherche sur l’enseignement des mathématiques) et l’IHP (Institut Henri Poincaré). Celui-ci se déroulera les vendredi 29 et samedi 30 septembre 2017 à l’IHP (à Paris, 5e).
https://colloquefillesetmaths.wordpress.com/
 

samedi 2 septembre 2017

Rentrée des classes

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a annoncé le 29 août dernier que les élèves entrant au CP seront évalués en français et en mathématiques. Ce dispositif avait été supprimé en 2012.
Pour les mathématiques, l’évaluation portera sur les capacités de calcul et d’identification des formes géométriques ainsi que sur les premières compétences relatives à la construction du nombre.  
les exercices devront  être réalisés en « trois sessions de dix minutes » (pour les mathématiques)

vendredi 1 septembre 2017

journées LaTeX à l'Enssib (Lyon/Villeurbanne).

Les 11 et 12 septembre prochains se tiendront les journées LaTeX à l'Enssib (Lyon/Villeurbanne).
Intitulées "Édition et typographie numériques, épistémologie", elles sont ouvertes à tou/te/s, sans frais. Il faut néanmoins s'inscrire pour y participer. C'est ici: http://www.enssib.fr/inscription-journees-LATEX

Le programme et son argument sont accessibles à l'URL http://barthes.enssib.fr/LaTeX-2017/
Ces deux journées sont ouvertes à toutes et à tous: LaTexiens/iennes, aux étudiants, chercheurs et professionnels, experts et aux curieux des sciences sociales, des humanités numériques, du design, des sciences exactes; geeks qui boudent ou non l'Université, passionné/e/s de culture numérique, éditeurs, philosophes et mathématiciens de tous âges, documentalistes, etc.
Elles sont organisées par l'Enssib et le Groupe francophone des Utilisateurs de TEX, avec le soutien du RAIL
Vous êtes les bienvenus. Il faut juste s'inscrire ici: http://www.enssib.fr/inscription-journees-LATEX

mercredi 30 août 2017

décés de Gérard Tronel

Nous apprenons le décés de Gérard Tronel. Il a fait toute sa carrière au laboratoire d'analyse numérique de J. L. Lions. En 2002 il avait reçu le prix D’Alembert pour sa participation à l’année mondiale des mathématiques en 2000. Il avait participé à l’organisation du Cycle "Un texte, un mathématicien" à la BnF. Enfin  il avait été en 2004 à la source de la création du Prix Maurice Audin.

mardi 29 août 2017

Les équations de la mathématique existentielle de Milan Kundera

Comme  l'actualité mathématique est plutôt calme, cela peut-être l'occasion de se détendre avant
la rentrée pour les aoûtiens, les professeurs, les étudiants, et autres catégories, pour lire un bon roman sur la plage ou dans son jardin. Lire ou relire, par exemple ce petit chef d'œuvre de Milan Kundera, La lenteur.
Au fil des pages le mathématicien y découvrira (entre autres) quelques équations : "Dans la mathématique existentielle cette expérience prend la forme de deux équations élémentaires : le degré de lenteur est directement proportionnel à l'intensité de la mémoire ; le degré de vitesse est directement proportionnel à l'intensité de l'oubli".
et aussi celles-ci :
  "Quand j'ai évoqué la nuit de Madame de T., j'ai rappelé l'équation bien connue d'un des premiers chapitres du manuel de la mathématique existentielle :  le degré de vitesse est directement proportionnel à l'intensité de l'oubli De cette équation on peut déduire divers corollaires, par exemple celui-ci : notre époque s'adonne au démon de la vitesse et c'est pour cette raison qu'elle s'oublie si facilement elle-même".

vendredi 25 août 2017

ordinateur quantique- vraiment quantique?

  Une conférence grand public intitulée "ordinateur quantique- vraiment quantique?" se tiendra à l'IHP le  jeudi 14 septembre à 18:00.

Les inscriptions sont sur cette page:


samedi 19 août 2017

Les maths du golf

Un article en anglais sur le site phys.org fait état de l'utilisation des mathématiques appliquées
dans ce sport. Il s'agit d'une interview de Steve  Otto, dtrecteur de recherche à la R&A,organisme qui s'occupe des règles de ce sport et des homologations de balles et de club pour les compétitions. A l'heure actuelle 1200 balles et 20 000 clubs sont homologués, et donc testés. En particulier, les balles ne doivent pas pouvoir aller trop loin car elles sont alors considérées comme trop faciles à jouer.
L'article "The mathematics of golf" est ici :
Résultat de recherche d'images pour "golf"
https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html
"We use applied mathematics on a daily basis, together with physics and engineering," Otto told Phys.org. "The use of these tools help us to ensure that our analysis is thorough and rigorous."
In general, evaluations of golf equipment involve modeling, simulations, and statistics to account for variation in the physical processes involved in hitting a with a club.


Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp
"We use applied mathematics on a daily basis, together with physics and engineering," Otto told Phys.org. "The use of these tools help us to ensure that our analysis is thorough and rigorous."
In general, evaluations of golf equipment involve modeling, simulations, and statistics to account for variation in the physical processes involved in hitting a with a club.


Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp
"We use applied mathematics on a daily basis, together with physics and engineering," Otto told Phys.org. "The use of these tools help us to ensure that our analysis is thorough and rigorous."
In general, evaluations of golf equipment involve modeling, simulations, and statistics to account for variation in the physical processes involved in hitting a with a club.


Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp

In a new review, Dr. Steve Otto, Director of Research and Testing at The R&A, which along with the US Golf Association (USGA) oversees the Rules of Golf, has highlighted some of the ways that mathematics is used to understand golf and determine many of the equipment rules. The paper is published in a recent issue of the Proceedings of The Royal Society A and was written as part of a Royal Society meeting, Mathematics for the Modern Economy.

Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp
In a new review, Dr. Steve Otto, Director of Research and Testing at The R&A, which along with the US Golf Association (USGA) oversees the Rules of Golf, has highlighted some of the ways that mathematics is used to understand golf and determine many of the equipment rules. The paper is published in a recent issue of the Proceedings of The Royal Society A and was written as part of a Royal Society meeting, Mathematics for the Modern Economy.

Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp
In a new review, Dr. Steve Otto, Director of Research and Testing at The R&A, which along with the US Golf Association (USGA) oversees the Rules of Golf, has highlighted some of the ways that mathematics is used to understand golf and determine many of the equipment rules. The paper is published in a recent issue of the Proceedings of The Royal Society A and was written as part of a Royal Society meeting, Mathematics for the Modern Economy.

Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp
In a new review, Dr. Steve Otto, Director of Research and Testing at The R&A, which along with the US Golf Association (USGA) oversees the Rules of Golf, has highlighted some of the ways that mathematics is used to understand golf and determine many of the equipment rules. The paper is published in a recent issue of the Proceedings of The Royal Society A and was written as part of a Royal Society meeting, Mathematics for the Modern Economy.

Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp
In a new review, Dr. Steve Otto, Director of Research and Testing at The R&A, which along with the US Golf Association (USGA) oversees the Rules of Golf, has highlighted some of the ways that mathematics is used to understand golf and determine many of the equipment rules. The paper is published in a recent issue of the Proceedings of The Royal Society A and was written as part of a Royal Society meeting, Mathematics for the Modern Economy.

Read more at: https://phys.org/news/2017-08-mathematics-golf.html#jCp

mercredi 16 août 2017

Décés de Cathleen S. Morawetz

Cathleen S. Morawetz, mathématicienne, est décédée à Manhattan le 11 août  à l'âge de 94 ans. Elle avait été professeur à l'Université de New-York. Elle était spécialiste de mécanique des fluides et un de ses premiers articles avait éclairé le comportement des écoulements d'air autour des ailes d'un avion proche de la vitesse du son.Louis Nirenberg, qui l'avait rencontrée quand il était étudiant
a déclaré :  “Elle a fait de très jolies choses qui sont toujours citées aujourd'hui,”
plus de détails ici :
https://www.nytimes.com/2017/08/11/science/cathleen-morawetz-dead-nyu-mathematician.html?rref=collection%2Ftimestopic%2FMathematics&action=click&contentCollection=science&region=stream&module=stream_unit&version=latest&contentPlacement=1&pgtype=collection

samedi 12 août 2017

Pythagore en vacances


----------------------------------------------------
PYTHAGORE EN VACANCES
Un message (avec un peu d'avance)  de JBHU :


Nous sommes le 15 août 2017, soit le 15/8/17 (en-tête court en français), ou le 8/15/17 (en anglais)… Certes, mais :

8² + 15² = 17².
Bref, ceci nous rappelle le fameux théorème de Pythagore : dans un triangle rectangle, le carré de l'hypoténuse (de longueur 17 cm par exemple) est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés (de longueurs 8 cm et 15 cm par exemple).
Cette propriété d'un carré d'un nombre entier égal à la somme de deux autres carrés d'entiers, n'arrive pas si souvent… Cher lecteur, sans regarder sur internet, pouvez-vous nous dire qu'elle sera le prochain jour (jour/mois/année) fêté de cette manière ?

J.-B. Hiriart-Urruty (Occitanie et Pays Basque).

jeudi 10 août 2017

Novembertagung 2017 à Bruxelles


Le Centre pour la logique et la philosophie  (CLWF) de la  Vrije Universiteit Brussel (VUB) 
organise les rencontres de novembre d'histoire des mathématiques à Bruxelles. 
Ces rencontres sont destinées aux Phd et doctorants. 
Les soumissions sont ouvertes jusqu'au 15 août, le thème de cette année est 
Outils de recherche en mathématiques, histoire et philosophie.
Une aide pour le voyage est possible. 

dimanche 6 août 2017

Mécanique des fluides et football

En étudiant les trajectoires de particules fluides dans un écoulement turbulent, des chercheurs de
 l'Institut universitaire des systèmes thermiques industriels (IUSTI, CNRS/Aix-Marseille Université), du Laboratoire de mécanique des fluides et d'acoustique (LMFA, CNRS/École Centrale de Lyon/Université Claude Bernard/INSA Lyon) et de l'Institut de mathématiques de Marseille (I2M, CNRS/Aix-Marseille Université/École Centrale Marseille)l'Institut universitaire des systèmes thermiques industriels, du Laboratoire de mécanique des fluides
et d'acoustique de l'Institut de Mathématiques de Marseille ont mesuré des comportements
similaires aux mouvements des joueurs sur le terrain lors d'un match de foot.
Plus de détails, ici :
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=16509
 

vendredi 4 août 2017

Anniversaire

C'était hier 3 août le 230ème anniversaire de la
première ascension du Mont Blanc par le savant genevois Horace Benedict de Saussure.
Un très bon film d'animation a été réalisé à ce sujet par la faculté des lettres VIATICALP de l'Université de Lausanne et vous le trouverez ici

https://www.youtube.com/watch?v=RrwOBx8LSIs&feature=youtu.be


Il estime la hauteur du Mont Blanc à 4775 mètres et se trompe de seulement  35  mètres ce qui
est remarquable pour l'époque. L'erreur relative est de 0,7% environ.
L'année suivante il séjourne seize jours au col du géant pour réaliser des expériences scientifiques.

samedi 29 juillet 2017

La Fondation Blaise Pascal

La Fondation Blaise Pascal a pour vocation de promouvoir, soutenir, développer et pérenniser les actions de médiation scientifique en mathématiques et informatique à destination de tout citoyen.
Une ambition : réenchanter les mathématiques et l'informatique
Cette fondation a pour ambition de changer la perception de ces disciplines en donnant envie aux jeunes d'investir ces connaissances fondamentales.

La Fondation Blaise Pascal a été créée sous égide de la Fondation pour l'Université de Lyon   le 14 novembre 2016. Les fondateurs sont le CNRS et l'Université de Lyon.

La Fondation Blaise Pascal constitue la mise en oeuvre de la troisième phase du projet Cap'Maths.

mercredi 26 juillet 2017

Al-Mukhatabat


La jolie revue  Al-Mukhatabat  est maintenant éditée par L'Harmattan.
Al-Mukhatabat est une revue à comité de lecture, trimestrielle et trilingue (françaisarabe-
anglais). Elle publie des articles inédits de logique, d’épistémologie et de
sciences humaines visant à familiariser davantage les lecteurs aux subtilités de
la pensée scientifique et à favoriser les approches logiques, argumentatives et
épistémologiques dans le traitement des problèmes éthiques, sociaux, politiques,
esthétiques, linguistiques, cognitifs, anthropologiques, pédagogiques, religieux,
métaphysiques, etc., comme base pour instaurer un dialogue authentique et
fructueux entre les différentes cultures.
La revue a été fondée fin 2011 par Hamdi Mlika qui est son directeur de
publication, et son comité de rédaction compte :
Said Bentajar (Maroc), Grace Campbell (USA), Haytham El-Sayed (Égypte),
Viviane Huys (France), Daniele Mezzadri (Italie), Farhat Mlayeh (Tunisie),
Virginie Muxart (France), Salah Osman (Égypte), Sabine Plaud (France), Paula
Quinon (Suède), Gisèle Secco (Brésil) et Denis Vernant (France).


Tout l'Univers...

Tout l'Univers dans un nombre ? C'est possible pour les "nombres univers" qui sont des nombres entiers qui ont la propriété suivante : toute suite finie de nombres a_1...;a_n se retrouve dans la suite des décimales du nombre écrit en base 10 et dans cet ordre. Il suffit bien sûr d'aller pour cela assez loin. On imagine bien qu'un tel nombre contient toute information, puisque toute information une fois codée se résume à une suite finie (même si elle est très longue).
Mais existe-t-il de tels nombres ? Oui, par exemple le nombre du statisticien Champernowne (1912-2000) qui s'obtient en écrivant tous les nombres entiers à la suite :
0,123456789101112131415161718192021..... etc jusqu'à l'infini !
imaginer par exemple que vous vous intéressiez à Andromaque de Racine. Vous pouvez coder ce texte en attribuant à chaque lettre un chiffre : a->1, b->2, etc. (on fait ici abstraction des majuscules et de la ponctuation, mais ce n'est pas un problème, il suffirait de les coder également). Andromaque devient ainsi une  suite de chiffres. Par exemple le vers
"Elle me méprisait,  un autre l'abandonne" devient    (sans majuscule ni ponctuation ou accent)  
51212513513516189191920211412120185121211441514145. Cette suitee est un nombre entier N. Il sera forcément inscrit à un moment donné dans la suite des décimales de la constante de Champernowne.  Une question mathématique en suspens est qu'on soupçonne fortement le nombre Pi=3,14159... etc. (on connait actuellement plusieurs billions de décimales)  d'être un nombre univers. Pi contiendrait ainsi la saga de la guerre des étoiles (chaque épisode étant numérisé)  par exemple...ou la bible. Il existe un petit programme disponible sur Internet qui vous permet par exemple de chercher votre date de naissance dans la suite des décimales de Pi. Essayez le, c'est ici :

http://www.angio.net/pi/digits.html
Par exemple la suite 2017 apparaît à partir de la 8897ème décimale. Le programme vous donne aussi les chiffres qui l'encadrent.   
   

samedi 22 juillet 2017

Olympiades internationales de Mathématiques


La France finit 39ième des olympiades de Mathématiques de Rio avec 2 médailles d'argent, 2
de bronze et 3 Mentions honorables. Félicitations à Baptiste, Yakov, Joachim, Olivier, Thimothée, Ilyas et à leurs entraineurs/encadrants.
La Corée remporte la compétition et les USA sont 4ièmes avec 3 médailles d'or, 3 d'argent.

vendredi 21 juillet 2017

IMA Leslie Fox Prize in Numerical Analysis

  • Nicole Spillane, chargée de recherche CNRS au Labo de mathématiques appliquées de l’X, reçoit  le 1er prix  dans le 18th IMA Leslie Fox Prize in Numerical Analysis. Travaillant sur la calcul parallèle à haute performance, Nicole Spillane a reçu aussi deux prix de thèse en 2015, l'un décerné par le CSMA (Computational Structural Mechanics Association) et l’autre par l’AMIES (Agence pour les mathématiques en interaction avec l’entreprise et la société) (thèse sous  la direction de F. Nataf et P. Hauret, au labo J-L Lions).
  • Lise-Marie Imbert-Gérard, actuellement post-doc sur une chaire Cathleen Morawetz au Courant Institute à la New York University, et qui a fait sa thèse au labo J-L Lions sous la direction de B. Després, reçoit l’un des 2nds prix. Son domaine de recherche est l’étude mathématiques et numérique de la propagation des ondes dans divers milieux.

On demande Mathématiciennes...

Gabriel Koch from the Mathematics department at the University of Sussex is holding a 5 day workshop and would like to attract more female attendees. The link to the event is below. Please don't hesitate to contact the organizers for further information.

http://users.sussex.ac.uk/~gk207/fluids2017


mercredi 19 juillet 2017

Prix Irène Joliot-Curie 2017

le site  du ministère de l’Enseignement superieur, de la Recherche et de l’Innovation annonce le lancement du Prix Irène Joliot-Curie 2017, voir
 
 

Le Prix Irène Joliot-Curie 2017 comporte trois catégories

La catégorie "Femme scientifique de l’année" récompense une femme ayant apporté une contribution remarquable dans le domaine de la recherche publique par l’ouverture de son sujet, l’importance de ses travaux et la reconnaissance dans son domaine scientifique tant au plan national qu’international – dotation : 40 000 euros.
La catégorie "Jeune Femme scientifique" met en valeur et encourage une jeune femme qui se distingue par un parcours et des travaux qui en font une spécialiste de talent dans son domaine – dotation : 15 000 euros.
La catégorie "Femme, recherche et entreprise" récompense une femme qui a développé des innovations scientifiques et/ou techniques dans une fonction de recherche & développement, en travaillant au sein d’une entreprise, ou en contribuant à la création d’une entreprise – dotation : 15 000 euros.
La date limite de dépôts des dossiers est le 15 septembre 2017.
 
Le dossier et le règlement peuvent être téléchargés à partir du lien indiqué ci-dessus.
 

samedi 15 juillet 2017

Décès de Maryam Mirzakhani

Maryam Mirzakhani, médaille Fields 2014, est décédée dans un hôpital américain des
suites d'une longue maladie.
Elle était la première femme a recevoir cette distinction. 
Le président iranien  Hassan Rouhani s'est déclarée très attristé de cette nouvelle.

vendredi 14 juillet 2017

mercredi 12 juillet 2017

Prix Irène Joliot-Curie 2017




Le Prix Irène Joliot-Curie 2017 comporte trois catégories
La catégorie "Femme scientifique de l’année" récompense une femme ayant apporté une contribution remarquable dans le domaine de la recherche publique par l’ouverture de son sujet, l’importance de ses travaux et la reconnaissance dans son domaine scientifique tant au plan national qu’international – dotation : 40 000 euros.
La catégorie "Jeune Femme scientifique" met en valeur et encourage une jeune femme qui se distingue par un parcours et des travaux qui en font une spécialiste de talent dans son domaine – dotation : 15 000 euros.
La catégorie "Femme, recherche et entreprise" récompense une femme qui a développé des innovations scientifiques et/ou techniques dans une fonction de recherche & développement, en travaillant au sein d’une entreprise, ou en contribuant à la création d’une entreprise – dotation : 15 000 euros.
La date limite de dépots des dossiers est le 15 septembre 2017.
 
Le dossier et le règlement peuvent être téléchargés à partir du lien
http://m.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid118012/prix-irene-joliot-curie-lancement-de-l-edition-2017.html

Mary Somerville

Mary Somerville, femme de Sciences et écrivain (1780-1872), est connue entre autres pour avoir traduit en anglais la Mécanique céleste de Laplace. Un collège d'Oxford porte son nom et un billet de dix livres de la banque d'Ecosse devrait paraître cette année à son effigie. Elisabetta Strickland vient de lui consacrer un livre : "The Ascent of Mary Somerville in 19th Century Society  " qui  a obtenu d'excellentes critiques, notamment dans la dernière lettre de l'EWM (European woman in mathematics) que vous pouvez consulter à cette adresse :
http://www.europeanwomeninmaths.org/resources/newsletters
Elisabetta Strickland, algébriste à l'Université de Rome, est depuis 2014 membre du comité de l'EWM et depuis 2015 présidente du comité pour l'égalité des chances de l'Université de Rome.

lundi 10 juillet 2017

Autour de Descartes et Newton


Un ouvrage intitulé Autour de Descartes et Newton, codirigé par Pierre Crépel et Christophe Schmit paraît aujourd'hui chez l'éditeur Hermann.  En voici un sommaire approximatif:

Introduction en 4 parties: paysage lyonnais, historiographie sur cartésiens et newtoniens, ces mots à l'époque, positions des savants lyonnais à ce sujet.

Chap. I: Rabuel, la Géométrie de Descartes (par Sébastien Maronne)
Chap. II: Villemot, tourbillons et système du monde (par Fabrice Ferlin)
Chap. III: Lozeran du Fesc, vainqueur de divers prix (par Christophe Schmit)
Chap. IV: Le P. Grégoire et l'inclinaison des planètes (par Hugues Chabot et FF)
Chap. V: J. Mathon de la Cour newtonien a posteriori (par PC)
Chap. VI; Béraud et les prix de l'académie de Bordeaux (par CS)
Chap. VII. Tolomas traducteur de Pemberton (par PC)

Une chronique de l'ouvrage est disponible ici :
http://evene.lefigaro.fr/livres/livre/pierre-crepel-fabrice-ferlin-autour-de-descartes-et-newton-5087902.php

Le Mystère du Monde Quantique primé

La bande dessinée co-signée par T. Damour (IHES) et à M. Burniat a reçu le Prix BD FNAC 2017, qui salue leur capacité à expliquer de façon simple et ludique, ce bouleversement d’une vision intuitive de la réalité que représente la physique quantique.  Les versions anglaise, allemande, italienne et chinoise arrivent très prochainement.

samedi 8 juillet 2017

Admis recalé au capes de Maths

On connaissait les admissibles, les bi-admissibles, voici une nouvelle catégorie créée récemment par notre cher ministère : les admis-recalés.
Simon Debbiez, ingénieur en informatique, prof de maths dans le privé s'érait pourtant sérieeusement préparé à cette session. Il a déclaré :
« Je suis passé de la joie à la tristesse en un clin d’œil ! » Ou plus
exactement en trois heures". Mercredi, à 15 heures, le Toulousain Simon
Debiez apprend qu’il est admis au Capes (Certificat d’aptitude au
professorat de l’enseignement du second degré) de mathématiques. Ce
qui n’est plus le cas à 18 heures. Dès lors, l’incompréhension n’a
d’égal que sa déception. « A la base, j’ai été prévenu par des amis
qui me félicitaient. J’étais à ce moment-là en journée pédagogique et
j’ai annoncé la bonne nouvelle à mes collègues, mes amis, ma famille :
on était fous de joie. »
Au ministère de
l'Education, on évoque "la difficulté de fonctionnement du module
informatique de publication des résultats du concours".

jeudi 6 juillet 2017

Forum des jeunes mathématicien-ne-s à Nancy, du 22 au 24 novembre 2017.



le prochain Forum des jeunes mathématicien-ne-s aura lieu à Nancy, du 22 au 24 novembre 2017.

Organisé par l’association Femmes et Mathématiques, en partenariat avec la Mission pour la Place des Femmes du CNRS, le Forum est une manifestation qui s’adresse aux jeunes mathématiciens et plus spécifiquement aux jeunes mathématiciennes. C’est en premier lieu une rencontre scientifique, avec des conférences plénières de mathématiciennes renommées et des exposés de jeunes doctorant-e-s et post-doctorant-e-s sur leurs travaux. 

Pour l’édition 2017, qui se tiendra du 22 au 24 novembre 2017 à Nancy, le thème privilégié est «  Mathématiques et interactions ». Ce thème est à attendre dans un sens large. Toutes les interactions des mathématiques avec les autres disciplines sont les bienvenues.

vendredi 30 juin 2017

Démission de Cédric Villani à l'IHP


Cédric Villani a annoncé, à l’occasion du Conseil d'administration de l’IHP du mercredi 28 juin, sa démission de ses fonctions de directeur. Elle est effective à compter du 29 juin. Cette démission concerne aussi bien le poste de l’Unité Mixte de Services (UMS 839 CNRS/UPMC) que celui de l’École interne de l’UPMC (Institut Henri Poincaré). Elle entraîne automatiquement la fin du mandat du directeur adjoint, Jean-Philippe Uzan. 
 
Patrice Le Calvez, de l’Institut de Mathématiques de Jussieu, assurera la direction provisoire de l'IHP sur proposition et en accord du CNRS et de l’UPMC.
Le CA de l'IHP a mandaté Gérard Besson, membre du CA et directeur de recherche au CNRS, pour constituer, avec les tutelles, un comité de recherche pour la prochaine direction de l'IHP.

Page spéciale JP Kahane

A l'occasion des obsèques de JP Kahane, notre collègue 
A Juhel a composé une petite page autour de ses
souvenirs personnels, en images et en textes:
http://www.mathouriste.eu/Kahane/Kahane.html
et il y a également une page de témoignage sur le site de la SMF
http://smf.emath.fr/content/d%C3%A9c%C3%A8s-jean-pierre-kahane 

mercredi 28 juin 2017

Cedric Villani dans les echos

Une interview intéressante ou le mathématicien explique ce qu' un scientifique peut apporter en politique, avec notamment :
"D'abord apporter un éclairage scientifique dans les débats, là où mon expérience peut être utile. Cela peut toucher toutes les questions, tant la science est présente aujourd'hui sur des sujets très variés : pensez, par exemple, à l'intelligence artificielle. Ensuite participer au rapprochement science-société. ". C'est sur les échos :
https://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/030410931862-cedric-villani-le-travail-parlementaire-ce-nest-pas-dattendre-la-consigne-2097568.php
Toutefois sa réponse à la question pertinente du journaliste à propos de R. Ferrand : "En quoi les affaires seraient-elles invalidantes pour être ministre et pas pour la présidence du groupe ?" peut laisser dubitatif...
Cédric Villani.
Cédric Villani.Cédric Villani.Cédric Villani.

jeudi 22 juin 2017

Décès de Jean-Pierre Kahane

La SMF, par l'intermédiaire de son président, Stéphane Seuret, nous informe
du décès, hier soir à 20h, de Jean-Pierre Kahane, Membre de l'Académie des Sciences, spécialiste de l'analyse harmonique et des probabilités.  Il avait encore  donné le 10 juin dernier une conférence à l'IHP pourla cérémonie de remise des prix du concours SMF junior. Nous avions eu le plaisir et l'honneur de le rencontrer il y a quelques mois lors d'une de ses conférences sur l'oeuvre de Fourier et d'apprécier sa grande érudition et sa simplicité.

mardi 20 juin 2017

bulletin de vote avec question "mathématique"

D'après le site de Huffingtonpost
http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/18/resultats-des-leglslatives-2017-cet-electeur-a-adresse-un-probl_a_22488444/
un électeur a demandé à Cédric Villani comment rembourser la dette avec au dos du bulletin
cette solution, qui semble exacte...

Rentrée parlementaire

Tous les médias font état des remarques désagréables de JL Mélanchon contre le
député et mathématicien Cédric Villani, qui lui a d'ailleurs répondu de manière efficace et humoristique.
http://www.leparisien.fr/elections/legislatives/traite-de-matheux-par-melenchon-villani-prouve-qu-il-a-le-sens-de-la-repartie-20-06-2017-7070388.php
Espérons que JLM finira par troquer son phi contre un epsilon...

PhilMath

la 8e édition de l'école d'été en histoire et philosophie des mathématiques PhilMath Intersem commence après-demain.

22 Juin

• 16h00: Cédric Vergnerie (SPHERE, Université Paris 7-Diderot)
"Algebra without the “Fiction of the roots”: Kronecker and Sturm’s theorem"
27 Juin
• 16h00: Joao Cortese (Université Paris 7-Diderot & Universidade de São Pailo)
""A nothingness with regard to the infinite": Pascal and the relational and absolute aspects of
infinity"

29 Juin
• 14h00: Paolo Mancosu (Dept. of Philosophy, University of California-Berkeley)
"How should we determine the size of infinite sets?"
• 16h00: Philip Welch (Dept. of Mathematics, University of Bristol)
"Reflecting on Absolute Infinity"

Tous les séances auront lieu en
salle Klimt (366A) du bâtiment Condorcet (4 rue Elsa Morante, 75013 Paris), sur le campus de l'Université Paris Diderot.

Les abstracts et informations pratiques sont disponibles sur le site :
http://mdetlefsen.nd.edu/philmath-intersem/philmath-intersem-8/

Les cours de Carl Bender sur la toile

Si vous êtes un fan du Bender & Orszag et de sa célèbre devise
"we stress care but not rigor",
vous apprécierez de suivre les cours de Carl Bender en direct :
https://www.youtube.com/watch?v=LYNOGk3ZjFM
Il y a de l'humour et des maths :
au passage on apprend que Bender ne fait pas trop confiance aux calculs numériques, "c'est comme les saucisses, on les aime jusqu'à ce qu'on découvre ce qu'il y a dedans" (trad. approx.)
d'autre part l'idée d'introduire les méthodes de perturbation à
 partir de l'équation x^5+x=1 est excellente et intéresse visiblement le public étudiant. On reste
juste sur sa faim en se demandant comment il calcule les rayons de convergence de ses
séries de puissances ?
Comme disait Etienne Ghys récemment : " Je hais Bourbaki" !

dimanche 18 juin 2017

Législatives 2017 : Cédric Villani est élu député de la 5e circonscription de l’Essonne

Elu avec 69,36 % des voix, le mathématicien, lauréat de la médaille Fields et candidat de La République en marche, devient député de la 5e circonscription de l’Essonne. Il a battu la candidate Les Républicains Laure Darcos. Il suit ainsi l'exemple du fondateur de l'IHP, Emile Borel, député et ministre.

Des mathématiques et de la littérature japonaise

Assez récemment (2009 pour l'édition française), la romancière japonaise Yoko Ogawa  nous avait gratifié d'un excellent roman sur fond de Mathématiques,  La Formule préférée du professeur, récompensé par le Prix Yomiuri et  également adapté pour le cinéma et en manga.Ce roman fait d'ailleurs l'objet d'une chronique de Stéphane Lamy sur Image des maths,
chronique que je vous recommande si vous ne connaissez pas encore ce roman très touchant. L'intérêt de Yoko Ogawa pour les mathématiques vient sans doute de sa passion pour le classement : elle a écrit en collaboration avec le mathématicien Masahiko Fujiwara une introduction aux mathématiques en 2005, à l'époque d'ailleurs de la parution de La formule préférée du Professeur.  Fujiwara enseigne à l'Université d'Ochanomizu et il est plus connu pour son oeuvre d'écrivain essayiste que comme mathématicien. Ses idées assez traditionalistes le portant à critiquer la dérive occidentale de la société japonaise et à prôner un retour aux valeurs anciennes.

Mais s'il n'est pas trop surprenant de trouver des mathématiques dans un roman contemporain, c'est plus étonnant de les rencontrer dans un roman classique écrit en 1916 par l'écrivain japonais Natsume Soseki : Clair obscur. Soseki a vécu principalement sous l'ère Meji (1868 - 1912) période d'ouverture du Japon sur l'occident. Comme Fujiwara qui a été en poste à Boulder (USA), Soseki, nommé professeur de littérature anglaise en 1895, a étudié à Londres de 1900 à 1903, mais ces positions sont plus nuancées que celles de Fujiwara. Il se pose plus en observateur de la société qu'en critique. 

Revenons donc au dernier roman de Soseki, Clair obscur. Dès la deuxième page, nous y rencontrons un illustre mathématicien français, Henri Poincaré :"Son esprit, tout comme le train dans lequel il était monté , ne cessait d'avancer sur ses propres rails. Il se rappelait l'histoire de Poincaré qu'un ami lui avait raconté deux ou trois jours auparavant." 
 

Il s'agit ici clairement d'une allusion au célèbre voyage de 1880, où Poincaré fait une découverte essentielle sur les fonctions fuchsiennes en posant le pied sur le marchepied de l'omnibus.
Mais continuons notre lecture :

 "Tu vois, quand on parle de hasard à propos d'un événement fortuit, c'est, d'après la théorie de Poincaré, que la cause est trop complexe pour être saisie." 

 Lee héros Tsuda, se plonge dans ses pensées, sur son couple, sa femme (Clair obscur a été qualifié de récit d'un naufrage conjugal) :

 "Et pourtant je n'avais jamais imaginé pouvoir la prendre pour femme. Hasard ? Le sommet de la complexité selon Poincaré ? "

Comment la Science occidentale, et notamment les mathématiques, ont elles pu si rapidement pénétrer la société japonaise, au point qu'un littéraire comme Soseki est au courant des boulversements de pensée entraînés par les découvertes de Poincaré sur le chaos ?   Un excellent article de Noel Blandin, dans la république des lettres  
nous renseigne à ce sujet :  
"Cet immense effort de mithridatisation fut déclenché par un décret impérial faisant connaître aux Japonais qu'ils devaient chercher la science partout où elle se trouvait; on vit ainsi partir en Angleterre, en France, en Allemagne et aux États-Unis des missions d'étudiants qui rapportèrent à pleins cahiers ce qu'ils avaient appris des langues, des lois, des techniques et des cultures des pays visités. Ces connaissances furent exploitées avec une rare méticulosité, et quelque trente ans seulement après le décret, le Japon avait comblé son retard et entrait dans le XXe siècle sensiblement à égalité avec les autres nations modernes..."
 A titre de comparaison, on chercherait en vain une pareille imprégnation dans La Recherche de Proust , qui voit le jour en France entre 1906 et 1922, donc tout à fait à la même époque.Mais si la littérature japonaise elle même est imprégnée de la culture mathématique occidentale, il a dû en être de même pour les mathématiques japonaises. Avant l'ère Meiji, les mathématiciens japonais sont loins d'être inactifs : Arithmétique sous l'impulsion de Mori Kambei, avec la parution du traité Jinkoki de Yoshida (1626), calcul différentiel  avec Kowa, découvreur de la méthode d'accélération de convergence d'Aitken en 1680. Mais à l'époque Meiji, le décret Gakusei sur l'éducation (1872) instaurera l'enseignement des maths à l'occidentale, tournant ainsi le dos aux mathématiques traditionnelles. Les choses iront en s'accélérant et nous mèneront par exemple à la conjecture de Taniyama-Shimura (1955). Mais il est temps de retourner à notre lecture...

 

mardi 13 juin 2017

concours Sciences et Humour,


Le concours Sciences et Humour, organisé par la Société Française de Physique, a sélectionné 6 œuvres lauréates : 3 dessins, 2 BD et 1 photo. Pour les découvrir, cliquez ici.

Le concours organise en parallèle un vote du public. Vous trouverez ici la sélection retenue. La date limite pour voter est fixée au 25 juin à 23h59.

lundi 12 juin 2017

conférence grand public de Isabelle Gallagher (Professeur à l'Université Paris Diderot et récente médaille d'argent du CNRS) à l'nstitut Henri Poincaré ce mercredi à 18h

conférence grand public de Isabelle Gallagher (Professeur à l'Université Paris Diderot et récente médaille d'argent du CNRS) à l'nstitut Henri Poincaré ce mercredi à 18h

Probabilités, Irréversibilité et Propagation du chaos ?


Résumé : Suivant l'échelle à laquelle on observe un objet physique, on peut en faire une description très différente. Par exemple l'air est constitué d'un nombre gigantesque de molécules qui s'agitent en permanence en suivant les lois de la mécanique classique (comme des boules de billard), mais cette description microscopique est souvent moins utile d'un point de vue pratique que la description macroscopique de l'évolution dans le temps et dans l'espace de sa température, sa vitesse etc. La question de concilier ces deux descriptions, microscopique et macroscopique, est un problème mathématique identifié comme une question fondamentale depuis le début du 20ème siècle par le mathématicien D. Hilbert. Liée à cette question est la compréhension de l'apparition de l'irréversibilité : chaque molécule a un mouvement parfaitement réversible dans le temps, mais observé à grande échelle le comportement d'un gaz ne l'est pas en général. Nous verrons que ce paradoxe apparent est lié à ce que notre description des objets physiques qui nous entourent est en fait de nature probabiliste.

Pour les inscriptions:

samedi 10 juin 2017

Des livres de maths chinois pour les écoliers anglais

L'éditeur anglais HarperCollins vient de signer un contrat de traduction de livres scolaires de
mathématiques chinois avec un éditeur de Shangaï, le but avoué étant de faire monter le niveau
des collégiens britanniques. Un tel accord pourrait-il avoir lieu chez nous ? Quand on constate le
niveau consternant de confusion de certains livres pour les collégiens français il est légitime
de se poser la question. Presque plus de cours structuré, des activités souvent bêtes, de la couleur partout, comme dans un coloriage pour enfant de trois ans. Rien dans la plupart de ces manuels ne favorise le calme et la concentration nécessaire aux mathématiques.
https://www.theguardian.com/education/2017/mar/20/chinese-maths-textbooks-to-be-translated-for-uk-schools

mercredi 7 juin 2017

Conférence de Gilles Lebeau à Lille


A l'occasion de la présence du jury de l'agrégation des mathématiques à Lille, et grâce au soutien du Labex CEMPI et de l'université de Lille, Sciences et Technologies,
une soirée exceptionnelle est organisée le lundi 26 juin prochain à   Lilliad (amphi A), à partir de 20h.
Gilles Lebeau, académicien, nous parlera « Du Son et de la Lumière: Modélisation et Analyse Mathématique. »
Résumé:
Nous présenterons un rapide survol historique des travaux sur la propagation des ondes 
depuis Descartes, Newton, Huygens, Euler, Fresnel, Maxwell...
Nous rappellerons ensuite l'influence de l'étude des ondes sur l'analyse mathématique:
analyse de Fourier,  espaces fonctionnels, analyse dans l'espace de phase et géométrie symplectique.
Enfin, nous terminerons par des problèmes ouvert sur les ondes non linéaires, et quelques applications:
Problèmes inverses, Contrôle non destructif,  Photonique.

L'info se trouve aussi ici : http://math.univ-lille1.fr/~cempi/activites_scientifiques/FR/CDLS/CDLS.php