Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

jeudi 22 juin 2017

Décès de Jean-Pierre Kahane

La SMF, par l'intermédiaire de son président, Stéphane Seuret, nous informe
du décès, hier soir à 20h, de Jean-Pierre Kahane, Membre de l'Académie des Sciences, spécialiste de l'analyse harmonique et des probabilités.  Il avait encore  donné le 10 juin dernier une conférence à l'IHP pourla cérémonie de remise des prix du concours SMF junior. Nous avions eu le plaisir et l'honneur de le rencontrer il y a quelques mois lors d'une de ses conférences sur l'oeuvre de Fourier et d'apprécier sa grande érudition et sa simplicité.

mardi 20 juin 2017

bulletin de vote avec question "mathématique"

D'après le site de Huffingtonpost
http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/18/resultats-des-leglslatives-2017-cet-electeur-a-adresse-un-probl_a_22488444/
un électeur a demandé à Cédric Villani comment rembourser la dette avec au dos du bulletin
cette solution, qui semble exacte...

Rentrée parlementaire

Tous les médias font état des remarques désagréables de JL Mélanchon contre le
député et mathématicien Cédric Villani, qui lui a d'ailleurs répondu de manière efficace et humoristique.
http://www.leparisien.fr/elections/legislatives/traite-de-matheux-par-melenchon-villani-prouve-qu-il-a-le-sens-de-la-repartie-20-06-2017-7070388.php
Espérons que JLM finira par troquer son phi contre un epsilon...

PhilMath

la 8e édition de l'école d'été en histoire et philosophie des mathématiques PhilMath Intersem commence après-demain.

22 Juin

• 16h00: Cédric Vergnerie (SPHERE, Université Paris 7-Diderot)
"Algebra without the “Fiction of the roots”: Kronecker and Sturm’s theorem"
27 Juin
• 16h00: Joao Cortese (Université Paris 7-Diderot & Universidade de São Pailo)
""A nothingness with regard to the infinite": Pascal and the relational and absolute aspects of
infinity"

29 Juin
• 14h00: Paolo Mancosu (Dept. of Philosophy, University of California-Berkeley)
"How should we determine the size of infinite sets?"
• 16h00: Philip Welch (Dept. of Mathematics, University of Bristol)
"Reflecting on Absolute Infinity"

Tous les séances auront lieu en
salle Klimt (366A) du bâtiment Condorcet (4 rue Elsa Morante, 75013 Paris), sur le campus de l'Université Paris Diderot.

Les abstracts et informations pratiques sont disponibles sur le site :
http://mdetlefsen.nd.edu/philmath-intersem/philmath-intersem-8/

Les cours de Carl Bender sur la toile

Si vous êtes un fan du Bender & Orszag et de sa célèbre devise
"we stress care but not rigor",
vous apprécierez de suivre les cours de Carl Bender en direct :
https://www.youtube.com/watch?v=LYNOGk3ZjFM
Il y a de l'humour et des maths :
au passage on apprend que Bender ne fait pas trop confiance aux calculs numériques, "c'est comme les saucisses, on les aime jusqu'à ce qu'on découvre ce qu'il y a dedans" (trad. approx.)
d'autre part l'idée d'introduire les méthodes de perturbation à
 partir de l'équation x^5+x=1 est excellente et intéresse visiblement le public étudiant. On reste
juste sur sa faim en se demandant comment il calcule les rayons de convergence de ses
séries de puissances ?
Comme disait Etienne Ghys récemment : " Je hais Bourbaki" !

dimanche 18 juin 2017

Législatives 2017 : Cédric Villani est élu député de la 5e circonscription de l’Essonne

Elu avec 69,36 % des voix, le mathématicien, lauréat de la médaille Fields et candidat de La République en marche, devient député de la 5e circonscription de l’Essonne. Il a battu la candidate Les Républicains Laure Darcos. Il suit ainsi l'exemple du fondateur de l'IHP, Emile Borel, député et ministre.

Des mathématiques et de la littérature japonaise

Assez récemment (2009 pour l'édition française), la romancière japonaise Yoko Ogawa  nous avait gratifié d'un excellent roman sur fond de Mathématiques,  La Formule préférée du professeur, récompensé par le Prix Yomiuri et  également adapté pour le cinéma et en manga.Ce roman fait d'ailleurs l'objet d'une chronique de Stéphane Lamy sur Image des maths,
chronique que je vous recommande si vous ne connaissez pas encore ce roman très touchant. L'intérêt de Yoko Ogawa pour les mathématiques vient sans doute de sa passion pour le classement : elle a écrit en collaboration avec le mathématicien Masahiko Fujiwara une introduction aux mathématiques en 2005, à l'époque d'ailleurs de la parution de La formule préférée du Professeur.  Fujiwara enseigne à l'Université d'Ochanomizu et il est plus connu pour son oeuvre d'écrivain essayiste que comme mathématicien. Ses idées assez traditionalistes le portant à critiquer la dérive occidentale de la société japonaise et à prôner un retour aux valeurs anciennes.

Mais s'il n'est pas trop surprenant de trouver des mathématiques dans un roman contemporain, c'est plus étonnant de les rencontrer dans un roman classique écrit en 1916 par l'écrivain japonais Natsume Soseki : Clair obscur. Soseki a vécu principalement sous l'ère Meji (1868 - 1912) période d'ouverture du Japon sur l'occident. Comme Fujiwara qui a été en poste à Boulder (USA), Soseki, nommé professeur de littérature anglaise en 1895, a étudié à Londres de 1900 à 1903, mais ces positions sont plus nuancées que celles de Fujiwara. Il se pose plus en observateur de la société qu'en critique. 

Revenons donc au dernier roman de Soseki, Clair obscur. Dès la deuxième page, nous y rencontrons un illustre mathématicien français, Henri Poincaré :"Son esprit, tout comme le train dans lequel il était monté , ne cessait d'avancer sur ses propres rails. Il se rappelait l'histoire de Poincaré qu'un ami lui avait raconté deux ou trois jours auparavant." 
 

Il s'agit ici clairement d'une allusion au célèbre voyage de 1880, où Poincaré fait une découverte essentielle sur les fonctions fuchsiennes en posant le pied sur le marchepied de l'omnibus.
Mais continuons notre lecture :

 "Tu vois, quand on parle de hasard à propos d'un événement fortuit, c'est, d'après la théorie de Poincaré, que la cause est trop complexe pour être saisie." 

 Lee héros Tsuda, se plonge dans ses pensées, sur son couple, sa femme (Clair obscur a été qualifié de récit d'un naufrage conjugal) :

 "Et pourtant je n'avais jamais imaginé pouvoir la prendre pour femme. Hasard ? Le sommet de la complexité selon Poincaré ? "

Comment la Science occidentale, et notamment les mathématiques, ont elles pu si rapidement pénétrer la société japonaise, au point qu'un littéraire comme Soseki est au courant des boulversements de pensée entraînés par les découvertes de Poincaré sur le chaos ?   Un excellent article de Noel Blandin, dans la république des lettres  
nous renseigne à ce sujet :  
"Cet immense effort de mithridatisation fut déclenché par un décret impérial faisant connaître aux Japonais qu'ils devaient chercher la science partout où elle se trouvait; on vit ainsi partir en Angleterre, en France, en Allemagne et aux États-Unis des missions d'étudiants qui rapportèrent à pleins cahiers ce qu'ils avaient appris des langues, des lois, des techniques et des cultures des pays visités. Ces connaissances furent exploitées avec une rare méticulosité, et quelque trente ans seulement après le décret, le Japon avait comblé son retard et entrait dans le XXe siècle sensiblement à égalité avec les autres nations modernes..."
 A titre de comparaison, on chercherait en vain une pareille imprégnation dans La Recherche de Proust , qui voit le jour en France entre 1906 et 1922, donc tout à fait à la même époque.Mais si la littérature japonaise elle même est imprégnée de la culture mathématique occidentale, il a dû en être de même pour les mathématiques japonaises. Avant l'ère Meiji, les mathématiciens japonais sont loins d'être inactifs : Arithmétique sous l'impulsion de Mori Kambei, avec la parution du traité Jinkoki de Yoshida (1626), calcul différentiel  avec Kowa, découvreur de la méthode d'accélération de convergence d'Aitken en 1680. Mais à l'époque Meiji, le décret Gakusei sur l'éducation (1872) instaurera l'enseignement des maths à l'occidentale, tournant ainsi le dos aux mathématiques traditionnelles. Les choses iront en s'accélérant et nous mèneront par exemple à la conjecture de Taniyama-Shimura (1955). Mais il est temps de retourner à notre lecture...

 

mardi 13 juin 2017

concours Sciences et Humour,


Le concours Sciences et Humour, organisé par la Société Française de Physique, a sélectionné 6 œuvres lauréates : 3 dessins, 2 BD et 1 photo. Pour les découvrir, cliquez ici.

Le concours organise en parallèle un vote du public. Vous trouverez ici la sélection retenue. La date limite pour voter est fixée au 25 juin à 23h59.

lundi 12 juin 2017

conférence grand public de Isabelle Gallagher (Professeur à l'Université Paris Diderot et récente médaille d'argent du CNRS) à l'nstitut Henri Poincaré ce mercredi à 18h

conférence grand public de Isabelle Gallagher (Professeur à l'Université Paris Diderot et récente médaille d'argent du CNRS) à l'nstitut Henri Poincaré ce mercredi à 18h

Probabilités, Irréversibilité et Propagation du chaos ?


Résumé : Suivant l'échelle à laquelle on observe un objet physique, on peut en faire une description très différente. Par exemple l'air est constitué d'un nombre gigantesque de molécules qui s'agitent en permanence en suivant les lois de la mécanique classique (comme des boules de billard), mais cette description microscopique est souvent moins utile d'un point de vue pratique que la description macroscopique de l'évolution dans le temps et dans l'espace de sa température, sa vitesse etc. La question de concilier ces deux descriptions, microscopique et macroscopique, est un problème mathématique identifié comme une question fondamentale depuis le début du 20ème siècle par le mathématicien D. Hilbert. Liée à cette question est la compréhension de l'apparition de l'irréversibilité : chaque molécule a un mouvement parfaitement réversible dans le temps, mais observé à grande échelle le comportement d'un gaz ne l'est pas en général. Nous verrons que ce paradoxe apparent est lié à ce que notre description des objets physiques qui nous entourent est en fait de nature probabiliste.

Pour les inscriptions:

samedi 10 juin 2017

Des livres de maths chinois pour les écoliers anglais

L'éditeur anglais HarperCollins vient de signer un contrat de traduction de livres scolaires de
mathématiques chinois avec un éditeur de Shangaï, le but avoué étant de faire monter le niveau
des collégiens britanniques. Un tel accord pourrait-il avoir lieu chez nous ? Quand on constate le
niveau consternant de confusion de certains livres pour les collégiens français il est légitime
de se poser la question. Presque plus de cours structuré, des activités souvent bêtes, de la couleur partout, comme dans un coloriage pour enfant de trois ans. Rien dans la plupart de ces manuels ne favorise le calme et la concentration nécessaire aux mathématiques.
https://www.theguardian.com/education/2017/mar/20/chinese-maths-textbooks-to-be-translated-for-uk-schools

mercredi 7 juin 2017

Conférence de Gilles Lebeau à Lille


A l'occasion de la présence du jury de l'agrégation des mathématiques à Lille, et grâce au soutien du Labex CEMPI et de l'université de Lille, Sciences et Technologies,
une soirée exceptionnelle est organisée le lundi 26 juin prochain à   Lilliad (amphi A), à partir de 20h.
Gilles Lebeau, académicien, nous parlera « Du Son et de la Lumière: Modélisation et Analyse Mathématique. »
Résumé:
Nous présenterons un rapide survol historique des travaux sur la propagation des ondes 
depuis Descartes, Newton, Huygens, Euler, Fresnel, Maxwell...
Nous rappellerons ensuite l'influence de l'étude des ondes sur l'analyse mathématique:
analyse de Fourier,  espaces fonctionnels, analyse dans l'espace de phase et géométrie symplectique.
Enfin, nous terminerons par des problèmes ouvert sur les ondes non linéaires, et quelques applications:
Problèmes inverses, Contrôle non destructif,  Photonique.

L'info se trouve aussi ici : http://math.univ-lille1.fr/~cempi/activites_scientifiques/FR/CDLS/CDLS.php


lundi 5 juin 2017

Cinq bonnes raisons pour étudier les mathématiques

Vous les trouverez ici en anglais dans ce petit  guide :
https://www.thecompleteuniversityguide.co.uk/courses/mathematics/5-reasons-why-you-should-study-mathematics/
si je résume :
1 - une raison altruiste, parce que l'humanité a besoin de mathématiciens,
2 - Une discipline qui cohabite facilement avec d'autres, pour permettre de bâtir un cursus original
3 - La perspective d'un emploi d'un haut niveau
4 - les capacités que l'on acquiert en étudiant les maths sont utiles et applicables dans d'autres champs
5 - Un avantage salarial (il s'agit d'une étude anglaise, pas sûr que ça s'applique au salaire d'un prof de maths en France...)

Lorin Maazel, des Mathématiques à la musique

Beaucoup de mathématiciens semblent posséder des dons musicaux et la réciproque est également vraie.
Par exemple, le chef d'orchestre, violoniste et compositeur,  Lorin Maazel, né à neuilly  en 1930, mort aux Etats-Unis en 2014,  avait étudié les mathématiques, mais aussi la philo et les langues, en 1946 à l'Université de Pittsburgh. Au fait si vous avez 11 minutes 27 de libres :
https://www.youtube.com/watch?v=L1ZIG9c8ikE
ça pourrait même vous inspirer pour votre prochain théorème, votre devoir à finir, ou pour corriger des
copies ! 
Description de cette image, également commentée ci-après

vendredi 26 mai 2017

Conférence grand public à l'IHP le 14 juin

Après Giles Vilmart et Stéphane Douady, les conférences tous publics accueillent sabelle Gallagher de l'université Paris Diderot le 14 juin à 18h.


Titre : Probabilités, Irréversibilité et Propagation du chaos

Suivant l'échelle à laquelle on observe un objet physique, on peut en faire une description très différente. Par exemple l'air est constitué d'un nombre gigantesque de molécules qui s'agitent en permanence en suivant les lois de la mécanique classique (comme des boules de billard), mais cette description microscopique est souvent moins utile d'un point de vue pratique que la description macroscopique de l'évolution dans le temps et dans l'espace de sa température, sa vitesse etc. La question de concilier ces deux descriptions, microscopique et macroscopique, est un problème mathématique identifié comme une question fondamentale depuis le début du 20ème siècle par le mathématicien D. Hilbert. Liée à cette question est la compréhension de l'apparition de l'irréversibilité : chaque molécule a un mouvement parfaitement réversible dans le temps, mais observé à grande échelle le comportement d'un gaz ne l'est pas en général. Nous verrons que ce paradoxe apparent est lié à ce que notre description des objets physiques qui nous entourent est en fait de nature probabiliste.

mardi 23 mai 2017

Claire Voisin reçoit le prix Shaw

Le prix Shaw de mathématiques a été attribué aujourd'hui  à  Janos Kollar, Princeton university, et à  Claire Voisin, college de France.  L'annonce a été faite à Hong Kong lors d'une conférence de presse
par la fondation Shaw. Les deux lauréats sont spécialistes de géométrie algèbrique. Ils devraient se partager plus d'un million de dollars.

http://www.shawprize.org/en/shaw.php?tmp=5&twoid=79&threeid=264&fourid=501
 Les prix Shaw sont une série de récompenses scientifiques remises à Hong Kong chaque année depuis 2004 par la fondation Shaw. Ils sont accompagnés d'une récompense d'un million de dollars US grâce à un don du magna des journaux de Hong Kong Run Run Shaw, qui a créé le prix et la fondation qui porte son nom.
Le prix sert à récompenser des scientifiques dans les domaines de l'astronomie, de la biologie et de la médecine, et des mathématiques. Parmi les précédents lauréats on relève le nom de Gerd Faltings,  en 2015, pour ses contributions à la théorie des nombres. Il y a un article intéressant du Max Planck institute à ce sujet :

https://www.mpim-bonn.mpg.de/node/5966


Simultanément Yves Meyer recevait le prix Abel à Oslo des mains du Roi Harald.

lundi 22 mai 2017

Les bourses PRIMA du FNS pour les chercheuses

Les subsides PRIMA s’adressent aux chercheuses remarquables résidant en Suisse et à l’étranger qui visent à obtenir un poste de professeure en Suisse. Les bénéficiaires PRIMA dirigent leur propre projet de recherche dans une haute école suisse. Elles conduisent leur recherche de manière autonome et avec leur propre équipe.
D’une durée maximale de 5 ans, les subsides PRIMA couvrent le salaire des bénéficiaires ainsi que les fonds de projet qui permettent, entre autres, de bénéficier de séjours de mobilité et d’un réseau de mentorat. Grâce à cette dotation généreuse, les bénéficiaires ont la possibilité de consolider leur profil académique. Le FNS envisage d’attribuer jusqu’à 12 subsides par an aux chercheuses d’excellence.
 Le délai de soumission des candidatures est fixé au  1-11-2017

samedi 20 mai 2017

Thierry Coulhon, conseiller d'E. Macron pour l'enseignement et la recherche

Thierry Coulhon, président de PSL Research University, devient conseiller ESR d'Emmanuel Macron à l’Elysée
Thierry Coulhon est professeur des universités en mathématiques depuis 1992. Avant son élection à la présidence de PSL le 16/12/2014, il occupait les fonctions de directeur du Mathematical Sciences Institute (Australian National University, Canberra, Australie), qu’il avait rejoint le 15/08/2012.

Thierry Coulhon a présidé l’Université de Cergy-Pontoise (2004-2008) avant de rejoindre le cabinet de Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, comme conseiller spécial puis directeur adjoint du cabinet. Il a ensuite été directeur du programme « Centres d’excellence » au CGI de 2010 à 2012. Il a également été premier vice-président de la CPU de 2006 à 2008.

vendredi 19 mai 2017

Cédric Villani en campagne

Un article intéressant de Sud Radio
https://www.sudradio.fr/politique/dans-lessonne-cedric-villani-se-lance-dans-les-equations-politiques
à lire et à écouter sur la campagne électorale du mathématicien :
" En mathématique, on se préoccupe beaucoup de règles, on est beaucoup sur l’analyse des problèmes. On est aussi, comme dans tous les métiers de recherche, sur l’idée qu’on a des problèmes à résoudre et qu’on va mettre toutes ses forces dans la bataille pour les résoudre."

jeudi 18 mai 2017

Résidence Pierre-Jean Bravo


       Le père Bernard Devert, Fondateur d'Habitat et Humanisme, a proposé en début d'année 2017, de donner le nom de Pierre-Jean BRAVO (professeur de mathématiques avant d'être proviseur, ancien élève de l'Enset) à la résidence de mixité sociale située au 87 rue Tronchet à LYON 6eme, projet qu'il a mené avec le soutien de Pierre-Jean et du Lycée du Parc. Cette résidence comporte des appartements divers, dont des studios pour étudiants.
le combat contre les inégalités sociales était une de ses priorités.
La cérémonie de découverte de la plaque aura lieu le samedi 10 juin prochain à 11 h 30

mardi 16 mai 2017

PHILMAT à Paris Diderot

la 8e édition de l'école d'été en histoire et philosophie des mathématiques PhilMath Intersem, co-organisée par Notre Dame University, l'Université Paris Diderot et le laboratoire SPHERE, se tiendra du 6 au 29 juin 2017. Le thème cette année est l'infini et ses utilisations en histoire des mathématiques.

Tous les séances auront lieu en
salle Klimt (366A) du bâtiment Condorcet (4 rue Elsa Morante, 75013 Paris), sur le campus de l'Université Paris Diderot.

Les abstracts et informations pratiques sont disponibles sur le site :
http://mdetlefsen.nd.edu/philmath-intersem/philmath-intersem-8/



▶ Le PhilMath Intersem est soutenu par l'université de Notre Dame, SPHERE (UMR 7219), le Département d'Histoire et Philosophie de l'Université Paris Diderot, le PICS "Proofs and Computations", et l'Arbeitsgruppe Didaktik und Geschichte der Mathematik de la Bergische Universität Wuppertal.

dimanche 14 mai 2017

Cédric Villani bat la campagne

De nombreux articles ce sont fait l'écho de la candidature et du début de campagne du mathématicien Cédric Villani, candidat En Marche aux élections législatives
Un article intéressant sur sa campagne, dirigée par Thomas Friang est paru sur France Info :
http://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/il-n-y-a-guere-d-avantage-d-etre-mathematicien-dans-une-campagne-dans-l-essonne-cedric-villani-fait-ses-premiers-pas-de-candidat-aux-legislatives_2188091.html
Pour le Figaro ce n'est pas une surprise que Cédric Villani "La star des Maths" soiyt investie dans la 5ème circonscription de l'Essone :
http://www.lefigaro.fr/elections/legislatives/2017/05/11/38001-20170511ARTFIG00271-cedric-villani-la-star-des-maths-investie-par-la-republique-en-marche.php
Le programme de Villani pour l'enseignement supérieur avait été évoqué par Les echos au mois d'Avril. Le successeur de Najat Vallaud-Belkacem devrait s'en inspirer mais il reste à savoir si les partisans de l'immobilisme qui avaient exécuté Alain Devaquet en 1986
laisseront plus de chances à un nouveau ministre du gouvernement Macron...

Magistère de Mathématiques de l'Université de Strasbourg

Ce Magistère aboutit au diplôme national du Master. La formation a pour vocation
de préparer, en trois ans, les meilleurs étudiants de mathématiques aux métiers de
la recherche et de l’enseignement, ainsi qu’à des carrières liées aux applications des
mathématiques.  Les débouchés sont les suivants :
• Enseignement (après concours) : enseignement secondaire,
enseignement en CPGE, enseignement supérieur (PRAG).
• Recherche et enseignement supérieur (après Doctorat).
• Carrières en entreprise (banques, assurances, conseil,
informatique, R&D).
• Concours de la fonction publique.
• Accès aux Grandes Écoles par la voie universitaire (École
Polytechnique, ENS Cachan, nombreuses écoles d’ingénieurs,
etc.).

Les conditions d'admission sont les suivantes :
Admission en 1ère année, sur dossier : étudiants ayant réussi la 2e année de la Licence
de Mathématiques ou une CPGE (MP, MP*, PSI*, PC*, PT*).
Admission en 2e année, sur dossier, pour les étudiants ayant obtenu la Licence avec mention.


lundi 8 mai 2017

huitième Grande Conférence des Archives Henri Poincaré

La huitième Grande Conférence des Archives Henri Poincaré se déroulera le mercredi 10 mai prochain, de 17h00 à 19h00, dans la salle internationale de la MSH Lorraine (91 Avenue de la Libération, Nancy, troisième étage, salle 324). Pierre Ageron (Université de Caen, Laboratoire de mathématiques Nicolas Oresme & Institut de recherche sur l’enseignement des mathématiques de Basse-Normandie) donnera une conférence 
intitulée :  "La circulation des mathématiques européennes dans le Maghreb précolonial"

Résumé

De Marrakech à Tunis, de Tlemcen à Kairouan, de Fès à Bougie, le Maghreb médiéval a cultivé et valorisé l’étude des mathématiques. À partir du XVe siècle, comme dans tous les pays musulmans, leur valeur a été relativisée et leur enseignement s’est étiolé. Dès le XVIIIe siècle cependant, des fragments de mathématiques "modernes" européennes s'y frayaient un chemin. Dans la Régence d'Alger, le phénomène fut stoppé très tôt par la conquête française. Les sultans alaouites du Maroc et les beys husseinites de Tunis lancèrent d'audacieuses politiques de réforme et de modernisation, dont les sciences mathématiques furent un élément clef. Parmi les questions qui seront abordées dans la conférence : les modèles turc et égyptien, la médiation des renégats, les traductions en arabe et le problème du lexique, le débat sur l'utilité et la légitimité religieuse, l'appropriation active et l'hybridation des traditions, l'œuvre des missions militaires étrangères. Au cours de l'exposé seront présentés de nombreux documents très peu connus, dont certains, comme les manuscrits mathématiques de l’intellectuel tunisien Sulaymân al-Harâ’irî, seront signalés pour la première fois.

en raison du plan Vigipirate il est impératif d'entrer dans le bâtiment avant 16h30 et de s'enregistrer auprès de l'accueil.

Dictionnaire des professeurs de mathématiques en math-spé

Notre collègue Roland Brasseur vient de mettre en ligne son dictionnaire des
professeurs de spéciales de 1852 à 1914  à cette adresse,
https://drive.google.com/file/d/0B71JfRYrV2lYdnZKRzlMQ0RKenM/view
sous forme d'un pdf à télécharger de 1068 pages.
Ce dictionnaire, dont la première version a été mise en ligne le 7 juin 2012, rassemble le 7 mai
2017 des notices consacrées à 355 professeurs de mathématiques ayant enseigné entre 1852 et
1914 en mathématiques spéciales (ou classes du même type, telles Centrale et Navale entre 1880
et 1914 ou mathématiques élémentaires supérieures).

mercredi 3 mai 2017

Le Périscope

Le Périscope, http://www.leperiscope.com/ c'est le nom de la société de production fondée en 2001 par Sylvain Nguyen, ancien étudiant en mathématiques appliquées et Informatique de l'Université Fourier (Grenoble). Sylvain a réalisé  avec son équipe, au 138 Cours Berriat à Grenoble, le festival Holocène.
http://www.infoconcert.com/festival/festival-holocene-11264/concerts.html
qui s'est tenu au Summum au mois de mars Sa société produit notamment le groupe Baden-Baden.https://www.youtube.com/watch?v=yYlBHc5b3wM

Producteur, un nouveau "métier des maths" ?  

mardi 2 mai 2017

Compétition MPE imaginary

La nouvelle compétion pour MPE (maths pour la planète Terre) est ouverte jusqu'au  30 juin  2017

Il est possible de soumettre :
  • Program.  un logiciel inter-actif à utiliser sur le web ou dans un musée
  • Hands-on. Un projet d'exposition pour un musée.
  • Film. Une vidéo pouvant être utilisée dans une exposition .
  • Image gallery.Une série d'Images aavec un commentaire mathématique.
Il y a 10 000 euros de prix à distribuer et les meilleures réalisations seront présentée dans l'expo Imaginary.  in the already successful MPE exhibition. Un prix spécial est prévu pour les réalisations en rapport avec l'Aafrique.

lundi 24 avril 2017

Maths au Niger en mai

La première conférence biennale des Femmes mathématiciennes nigérennes (NWM) se
déroulera les 8 et 9 Mai prochains, suivie par une conférence de la Société Nigérienne de Mathématiques
NMS les 9 et 12 mai au Département de Mathématiques de l'Université fédérale d'Agriculture à Markurdi.
le lien
http://nigerianmathematicalsociety.org/2/?p=31

Mathematic Park (suite)


la vidéo de l'exposé d'Emilie Kaufmann sur les statistiques du bandit à k bras est désormais en ligne:
https://youtu.be/-9qBXHCsOt4

vendredi 21 avril 2017

Halte spirituelle et 153

En cette période de Pâques, la dominicaine et médecin Anne Lécu rappelait le vendredi 21 avril dans l'émission Halte Spirituelle sur RCF que le nombre 153 (qui comme le dit wikipédia suit 152 et précède 154) de poissons pris par les disciples de Jésus dans le récit de la "Pêche miraculeuse", peut s'interpréter comme somme des entiers compris entre 1 et 17,  nombre de peuples connus à cette époque, et évoquant donc la totalité. Cette interprétation apparaîtrait pour la première fois sous la plume de Saint Augustin dans son  Traité sur l'Évangile de Jean  (122, §8). Ce nombre triangulaire a bien sûr d'autres propriétés intéressantes, comme par exemple d'être divisible par la somme de ses chiffres (nombre de Harshad ou de Niven). C'est aussi un nombre de Friedman car il s'obtient par une opération simple à partir d'une combinaison de ses chiffres : 3 fois 51.

jeudi 20 avril 2017

Mathematic Park le 22 avril


  Le prochain exposé de Mathematic Park
aura lieu samedi prochain (le 22 avril) à 15h.
  Emilie Kaufmann  parlera du rôle des
statistiques pour l'allocation séquentielle de ressources.
Pour plus de détails sur le contenu de cet exposé, rendez-vous
sur :
  http://www.ihp.fr/fr/seminaire/mathpark-programme
  si vous souhaitez assister à l'exposé, n'oubliez
pas de vous inscrire (si vous ne l'avez pas déjà fait) :
  http://www.ihp.fr/fr/seminaire/mathpark-inscription

Si malheureusement vous n'êtes pas en mesure de vous déplacer
jusqu'à l'IHP pour venir écouter l'exposé, vous avez toujours la possibilité de le visionner en direct
sur YouTube, à cette adresse :
  https://www.youtube.com/watch?v=RrSdRJ5J-r8

Une conférence grand public* organisée dans le cadre du trimestre
de recherche actuel de l'IHP. Elle aura lieu le 26 avril à 18h ;
Gilles Vilmart, de l'université de Genève, donnera un exposé sur
les simulations numériques en temps long : des atomes aux étoiles.
Les inscriptions ont lieu sur cette page:
  http://www.ihp.fr/fr/inscription_26_avril_2016
(oui, il y a une erreur dans l'adresse mais la conférence a bien
lieu en 2017 :-).

mercredi 19 avril 2017

Anniversaire de Joseph Fourier commémoré en 2018

2018 verra le 250 ème anniversaire de la naissance, le 2& mars 1768, de Joseph Fourier à Auxerre.
Notre collègue Alain Juhel nous informe qu'il vient de  recevoir la confirmation officielle de son inscription sur la liste des Commémorations Nationales 2018: voir la page Fourier de son site personnel et le texte complet. Il y a également un projet de timbre poste.

mercredi 12 avril 2017

En cheminant sur le web avec Majorana

Pour ceux qui maîtrisent l'Italien, ce qui n'est pas tout à fait mon cas, en dépit d'efforts répétés, il y a aussi une série de trois films enquêtes très complets sur Ettore Majorana, dont le premier est ici :

https://www.youtube.com/watch?v=RLqHu2w7Rds
Un des premiers livres parus en Italien sur le sujet est :
"Il Caso Majorana: Epistolario, Documenti, Testimonianze", paru en 1987 chez Mondadori
dont l'auteur est Erasmo Recami.

Enfin les travaux scientifiques de Majorana sont disponibles (italien-anglais) sur ce pdf à télécharger
https://www.docenti.unina.it/downloadPub.do?tipoFile=md&id=576264
avec en prime une courte biographie et des photos d'époque.
Par exemple l'équation de Fermi, dont JM Saint Jalm a parlé dans Quadrature apparaît dans ce papier :"On the splitting of the Roentgen and optical terms caused by the electron rotation and on the intensity
of the cesium lines" signé G. Gentile and E. Majorana, que vous trouvez à la page 51 de
ce pdf de 300 pages. Majorana y écrit ensuite l'équation de Schrödinger avec un potentiel adapté et découple la fonction d'onde en un produit de fonctions sphériques et radiales. C'est vraiment très intéressant de parcourir ces articles, même s'il n'y a pas le détail des calculs et juste les grandes lignes. Pour les détails, il faut se reporter au fond de Pise, les cinq cahiers, dont le contenu est décrit ici :
http://people.na.infn.it/~sesposit/doc/emvol.pdf.
et on peut constater qu'il y a pas mal de notes mathématiques, sur les séries, les équations différentielles, les fonctions de Green, les nombres et les polynômes de Bernoulli etc.  Majorana prenait donc régulièrement des notes sur les outils mathématiques susceptibles de lui être utiles dans ses travaux.

mardi 11 avril 2017

Majorana en DVD

:

  Le documentaire « Le Mystère Ettore Majorana, un physicien absolu » réalisé par Camille Guichard. et diffusé sur France 5 vient de sortir en DVD chez les éditions ZED . On sait que  Ettore Majorana, un jeune physicien, théoricien fulgurant, disparaît mystérieusement le 28 mars 1938 à bord d'un navire reliant Naples pour Palerme. Son corps n'a jamais été retrouvé. Il avait 31 ans. Jean-Marie Saint-Jalm nous a initié il y a quelques mois dans Quadrature, aux techniques mathématiques utilisées par Majorana pour trouver des solutions de l'équation de Fermi. Les amateurs de mystère et de Sciences seront sans doute intéressés par ce documentaire où Etienne Klein mène l'enquête. Pour voir la bande-annonce du film : https://www.youtube.com/watch?v=NyhZr1n02RU

 

lundi 10 avril 2017

Mais quel âge avait donc Pierre de Fermat ?

Une question intéressante, qui est loin d'avoir une réponse simple...
En effet il n'était pas impossible à cette époque de donner le même
prénom à plusieurs enfants d'une même fratrie. Or le père du mathématicien eut
deux épouses, Françoise Cazeneuve, qui donne naissance en 1601 à un enfant nommé Pierre, puis en secondes noces Claire de Long, épousée après le décès de Françoise vers 1604. Cette dernière donne à son tour naissance à un enfant nommé Pierre en 1605. Voilà donc notre Pierre de Fermat muni de deux actes de baptême. Quelle date faut-il retenir ? Il semble légitime de remettre en cause la date de 1601 et de retenir 1605, mais d'autres penchent pour 1608 ? Vous en saurez plus sur Pierre de Fermat en lisant le très joli livre, Pierre de Fermat, l'énigmatique, richement illustré que viennent de publier les Editions midi-pyrénéennes et l'Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. De nombreux auteurs, sous la direction de Mariçelle MMouranche, ont participé à cette écriture, parmi lesquels J.B. Hiriart-Urruty et Maryvonne Spiesser, pour les chapitres plus essentiellement mathématiques.

 

vendredi 7 avril 2017

A propos d'un théorème de Sturm


Jean-Claude Pont me signale, à propos "du bel article d’Aghayani sur les polygones de Sturm" qu'il 
a édité  (avec son assistante Flavia Padovani) (Birkhäuser 2009)  les « Collected works of Charles François Sturm ». Le théorème en question se trouve aux pages 213-218. C'est un résultat qui précise la nature de l'ensemble des points M tels que la somme des MH_k à la puissance p soit constante, H_k étant la projection de M sur le k ième côté du polygone régulier de sommets A_1,...,A_n (Voir Quadrature numéro 104 qui vient de sortir).,

MATHS EN JEANS

En ce moment se déroule le congrès international MATh.en.JEANS à Cluj en ROUMANIE :
http://www.lyc-altitude.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article1129

Ce premier congrès MATh.en.JEANS 2017 est organisé par le Colégiul National Emil Racovita
dans les locaux de l’Université Babes-Bolya.

mardi 4 avril 2017

Le numéro 104 de Quadrature est paru

En particulier, il traite de la théorie des noeuds avec un article de Luc Lasne sur les noeuds cylindriques,  et de ses récentes applications en Chimie par exemple, avec le noeud moléculaire de David Leigh en couverture. Vous y trouverez également géométrie, algorithmique, Algèbre matricielle, et histoire des sciences avec un article de J Gavin et A Schärlig sur Luca Pacioli.Si vous aimez le journal, pensez à le soutenir en vous abonnant (le tarif est très modique et les envois à l'étranger sont possibles), car il est important de faire vivre cette revue de vulgarisation en langue française, même si nous ne sommes pas des nostalgiques du XVIII ème siècle....
Bonne lecture !

dimanche 2 avril 2017

Marche pour les sciences le 22 avril


mardi 28 mars 2017

Inauguration de l'espace LOGIN à l'Inria Grenoble

mercredi 3 mai 2017 de 9h à 12h
 

Inauguration de l'espace LOGIN :
lieu de découverte, d'expérimentation et d'échanges
sur les sciences du numérique

 
  • Visite guidée de l'espace LOGIN
  • Visite des plates-formes dédiées à l'habitat intelligent et à la captation 4D (Equipex Amiqual4Home et Kinovis)
Lieu de médiation et de démonstrations interactives, l'espace LOGIN permet au plus grand nombre, en particulier aux élèves et enseignants, de mieux comprendre le monde numérique dans lequel nous évoluons.
Il propose également aux entreprises de découvrir les avancées scientifiques et technologiques de recherches spécialisées dans le but d'initier des collaborations de recherche et de développement avec Inria.
INRIA Grenoble Rhône-Alpes
655, Avenue de l'Europe
38330 Montbonnot Saint Martin

lundi 27 mars 2017

Quand Albert devient Einstein

Pour tout ceux désireux d'approfondir leur connaissance du père de la Relativité :
Vient de paraître le livre "Quand Albert devient
Einstein" (CNRS Editions, 2017)  consacré à l'environnement
scientifique du jeune Albert Einstein entre 1895 et 1901,
de Christian Bracco :

Ce livre est le résultat d’une enquête de terrain fouillée menée en Italie sur
les traces du jeune Albert Einstein, depuis sa présentation à l’École
polytechnique fédérale de Zurich en 1895 à l’âge de seize ans à sa première
thèse en 1901. Une période décisive pour comprendre son mode de travail et ses
centres d’intérêts scientifiques. L'installation de l’entreprise
électrotechnique familiale des Einstein à Milan et à Pavie pour assurer
l’éclairage électrique de villes italiennes est replacé dans le contexte
social, économique, politique et industriel de l’Italie de la fin du XIXe
siècle. Un milieu où évolue aussi la famille de Michele Besso, ami et
collaborateur d’Albert Einstein, que celui-ci retrouve à Milan entre 1899 et
1901, avant de le retrouver à Berne à partir de 1904. À Pavie, les liens
d’Albert avec le milieu universitaire impliquent les associés de l’entreprise
et la famille Marangoni. À Milan, Albert travaille à la bibliothèque de
l’Institut Lombard, Académie des sciences et des lettres, située au palais
Brera, où il a été introduit par Giuseppe Jung, un oncle maternel de Michele.
La mise en perspective des remarques scientifiques qui apparaissent dans ses
lettres à son amie et futur femme Mileva Marić écrites pour la plupart de
Milan, avec ses relations scientifiques à Pavie, le fonds de la bibliothèque
de l’Institut et la bibliothèque de Jung, apporte un éclairage nouveau sur ses
premiers travaux scientifiques : son mémoire sur l’état de l’éther dans un
champ magnétique en 1895, son premier article sur la capillarité en 1901, son
intérêt pour la télégraphie sans fil, sa recherche de mise en évidence du
mouvement de la terre dans l’éther, l’extension de sa première thèse aux
forces moléculaires dans les gaz faiblement comprimés et ses interrogations,
précoces mais déjà avancées, sur la nature de la lumière.

jeudi 23 mars 2017

Séminaire Itzykson - le 20 avril 2017 à l'IHES - "Résurgence et Quantification - Resurgence and Quantization"


Le 7e Séminaire Itzykson, organisé par le Labex Mathématique Hadamard,
portera sur le sujet "Résurgence et Quantification".

Le séminaire Itzykson est destiné aux non-spécialistes du domaine, en particulier aux étudiants de Master 2, doctorants et jeunes chercheurs en mathématiques ou en physique théorique.
En particulier, si vous êtes responsable ou gestionnaire administratif d'un master 2 ou d'une école doctorale, nous vous serions reconnaissants de transmettre cette annonce à vos étudiants.
Ce séminaire aura lieu à l'amphithéâtre Marilyn & James Simons, à l'IHES, le jeudi 20 avril 2017, à partir de 10h. Il sera composé d'un mini-cours d'introduction au sujet, suivi de trois exposés plus spécialisés.

Programme:

* 10h - 12h : Marcos Mariño (Genève): "Quantum theory and non-perturbative effects"
* 12h : buffet

* 13h30 - 14h30 : Sergei Gukov (Caltech): "Resurgence and Modularity"
* 15h45 - 15h45: Maxim Kontsevitch (IHES): "Semi-infinite topology of the complexified path integral"
* 16h - 17h: Ricardo Schiappa (Lisbonne & CERN): "Resurgence Asymptotics in String Theory".

Les résumés des exposés sont à retrouver sur la page http://www.fondation-hadamard.fr/fr/7e-Itzykson.

Si vous désirez assister au séminaire, nous vous demandons de vous inscrire (gratuitement) sur la page web, avant le 10 avril, afin de faciliter notre organisation.

Les jeunes participants venant de province ont la possibilité de se faire rembourser leurs frais de voyage par le LMH.

  Organisateurs : N.Curien, T.Damour, M.Kontsevitch, S.Nonnenmacher, P.Vanhove

mercredi 22 mars 2017

journée Maths en Mouvement

la fondation des Sciences Mathématiques de Paris organise une journée Maths en Mouvement. Elle aura lieu le samedi 20 mai et la thématique est Ordinateur Quantique.

Le programme et les inscriptions sont disponibles sur cette page:
https://www.sciencesmaths-paris.fr/fr/maths-en-mouvement-2017-823.htm

mardi 21 mars 2017

Yves Meyer lauréat du prix Abel

L'académie des Sciences de Norvège vient de décerner le prix Abel
2017 à Yves Meyer (ENS Paris-Saclay) pour son rôle central dans le développement de
la théorie des ondelettes. Yves Meier recevra son prix le 23 Mai prochain des mains du
Roi Harald V. Né en 1939, Yves Meyer est âgé de 77 ans. Il est membre de l'Académie des Sciences.
Le montant du prix est d'environ 675 000 Euros.

 .

lundi 20 mars 2017

La nuit des ondes gravitationnelles

Le délai est un peu court, c'est ce soir, organisé par le CNRS et la SFP en France, en Italie
dans les villes suivantes ;
  • Paris (Grand Rex)
  • Annecy (Impérial Palace)
  • Nice
  • Vaulx-en-Velin
  • Marseille
  • Lille
  • Nancy
  • Bordeaux
  • Limoges
  • Orléans
  • Dunkerque
  • Strasbourg
  • Cascina (Laboratoire de Virgo, Italie)
  • Florence (Italie)
 Le programme est ici :
 http://www.cnrs.fr/nuit-des-ondes-gravitationnelles/

dimanche 19 mars 2017

Entropie et Physique statistique à Mathematic Park


l'équipe du séminaire Mathematic Park accueille samedi prochain Kirone Mallick du CEA pour une séance intitulée:
ENTROPIE ET PHYSIQUE STATISTIQUE

Résumé :
L'entropie fut introduite en 1865 par R. Clausius, inspiré par les travaux de S. Carnot, pour formaliser le Second Principe de la Thermodynamique. De nombreux phénomènes macroscopiques, aussi bien en physique, en chimie, qu'en biologie, s'expliquent par le couple formé par l'énergie et l'entropie, « la maitresse du monde et son ombre ». Au cours de cet exposé, nous revisiterons le concept d'entropie à la lumière de développements récents dans l'\étude des systèmes hors d'équilibre et de l'information.

N'hésitez pas à recommander à vos étudiants de s'inscrire avant de venir: http://www.ihp.fr/fr/seminaire/mathpark-inscription
Par ailleurs, la bibliothèque de l'IHP abrite actuellement une exposition très originale (et assez pointue) de Pierre Berger (université Paris 13): Esthétopie : Variétés d'espaces sensibles; entrée libre du 8 mars au 8 juillet, du lundi au vendredi de 9h à 18h.
Outre les panneaux et tableaux, cette exposition contient des dispositifs interactifs et sonores pour expérimenter ces variétés de dimension 3.

jeudi 16 mars 2017

Igor Shafarevich


Le célèbre mathématicien Igor Shafarevich est décédé le 19 février dernier à Moscou. Il était
né en Ukraine le 3 juin 1923 à Jytomyr. Il était âgé de 93 ans. Jusqu'en 2008 il avait animé
un séminaire à l'institut Steklov. Igor Shafarevich était notamment un spécialiste de géométrie algébrique et de la théorie algébrique des nombres.
 Il avait également apporté son soutien à Andrei Sakharov en 1973 en rédigeant une lettre ouverte prenant la défense de l'académicien. 


Le grand oral de Cédric Villani

A voir sur BFM :
http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/le-grand-oral-de-cedric-villani-mathematicien-et-soutien-d-emmanuel-macron-1303-923331.html

Cédric Villani, européen convaincu puisqu'il siège au Conseil Scientifique soutient
Emmanuel Macron pour son projet Européen.
 

mercredi 15 mars 2017

Une conception aristotélicienne de la preuve - Grande Conférence des Archives Henri Poincaré


La cinquième Grande Conférence des Archives Henri Poincaré se déroulera le mercredi 15 mars prochain, de 17h00 à 19h00, dans la salle internationale de la MSH Lorraine (91 Avenue de la Libération, Nancy, troisième étage, salle 324).


Veuillez noter qu'en raison du plan Vigipirate il est impératif d'entrer dans le bâtiment avant 16h30 et de s'enregistrer auprès de l'accueil.

 
Jonathan Barnes (University of Oxford, Université de Genève, Université de Paris IV-Sorbonne) 

donnera une conférence intitulée :

"
Une conception aristotélicienne de la preuve"
Résumé

Selon les Seconds Analytiques d’Aristote, une preuve (en grec : une ἀπόδειξις) est un syllogisme savant (un συλλογισμὸς ἐπιστημονικός) ; et un syllogisme est savant s’il est tel que celui qui le possède, par le fait qu’il le possède, sait quelque chose (il sait ce que la conclusion du syllogisme énonce). Or, on sait que P, selon Aristote, si (a) on saisit la cause pourquoi P, et (b) il est nécessaire que P. Il en suit, toujours selon Aristote, que pour être savant un syllogisme doit se fonder sur des prémisses qui sont vraies et nécessaires et premières et immédiates et aussi plus connues que la conclusion et antérieures à elle et explicatives d’elle. Cette conception ‘officielle’ de la preuve contient des éléments qui sont difficiles à comprendre ; et de plus elle soulève plusieurs gros problèmes, et dans un contexte aristotélicien et dans un contexte plus large. D’abord, dans les Topiques et aussi dans les Seconds Analytiques eux-mêmes, Aristote propose ou présuppose une conception différente, ou même des conceptions différentes — ce qu’Alexandre d’Aphrodise a reconnu dans son commentaire. Ensuite, d’autres philosophes grecs (les Stoïciens, Galien, …), tout en acceptant qu’une preuve est un syllogisme d’un certain type, ne sont pas d’accord avec les conditions que doivent satisfaire les prémisses d’une preuve, et cela en partie parce qu’ils n’acceptent pas la conception aristotélicienne du savoir. Mon exposé vise à présenter quelques-uns de ces problèmes et (peut-être) à proposer quelques solutions.





lundi 13 mars 2017

Prolongation de l'exposition Shannon

Prolongation de l'exposition jusqu'au 23 avril 2017
Claude Shannon - Le magicien des codes
Au Musée des arts et métiers, 60 rue Réaumur, Paris 3e

dimanche 12 mars 2017

Le Verrier astronome et mathématicien

Alain Juhel propose sur son site  une page dédiée aux calculs de Le Verrier:
http://www.mathouriste.eu/Obs_Paris/Le_Verrier/Le%20Verrier_Calculs.html
occasion de (re)parler de sa méthode de calcul des valeurs propres d''une part,
de voyager un peu d'autre part, de Vulcain à la mystérieuse nouvelle "planète 9" en passant par Neptune, (et sur terre, de Bath à Saint Petersbourg, et de Cambridge à Prague...)
le tout servi le jour de son 206ème anniversaire.

mercredi 8 mars 2017

Journée de la femme et femmes de sciences

Femmes scientifiques et ingénieures 
Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, la Société Française de Physique vous informe que sa commission Femmes & Physique et les associations Femmes & mathématiques, Femmes & Sciences et Femmes ingénieurs ont élaboré 17 propositions pragmatiques et simples à mettre en œuvre, pour la place des sciences dans l'éducation et la place des femmes dans les sciences. Ces propositions sont destinées à interpeller les candidat-e-s à l'élection présidentielle de 2017, qui ont été contacté(e)s : une entrevue avec eux/elle ou leur équipe de campagne a été sollicitée.
Ces propositions sont articulées autour de quatre thèmes :
1. Repenser la place des sciences et de l’ingénierie dans l’éducation
2. Encourager l’orientation des jeunes, plus particulièrement des jeunes filles, vers les filières scientifiques et techniques
3. Combattre les stéréotypes sur les femmes et les sciences
4. Dynamiser la carrière des femmes scientifiques, techniciennes et ingénieures"
Pour en savoir plus, cliquer ici
Bonne Journée internationale des droits des femmes !

mardi 7 mars 2017

JBHU au café de l'IMT (Toulouse) le 10 Mars

Vendredi 10 mars 13h15 (amphi L. Schwartz, 1R3)
Jean-Baptiste Hiriart-Urruty : Les mathématiciens dans le patrimoine régional.
Deux nouvelles régions viennent d’être reconfigurées, dénommées Occitanie-Pyrénées-Méditerranée et Nouvelle-Aquitaine, une sorte de « grand Sud-Ouest » au regard de la France. Les noms de mathématiciens issus de ces régions sont-ils encore présents lorsqu’on évoque les patrimoines (culturels, scientifiques, historiques, etc.) ? Apparaissent-ils quand il s’agit de donner des noms à de nouveaux collèges, lycées, ou autres établissements publics ? Les villages ou villes où ils sont nés les revendiquent-ils comme « personnalités liées à la commune » ?
Nous considaffiche_jbhuérons ces questions en parcourant la liste des mathématiciens (ou assimilés), nés dans un des villages ou villes des deux régions citées au-dessus. Les réponses aux questions posées sont variables, suivant les endroits, suivant la culture locale, suivant l’intérêt des décideurs locaux (parfois des collègues),…

lundi 6 mars 2017

AG de Femmes et Maths et Conférence


La procahine assemblée générale de femmes et mathématiques aura lieu le vendredi 24 mars 2017, à l’IHP, amphi Darboux.

Elle sera précédée à 14h d’une conférence ouverte à toutes et tous par Jeanne PEIFFER, directrice de recherches émérite au CNRS :

"Délimitation science/non-science et construction de genre dans un journal savant du 18e siècle"
 
Les premiers périodiques savants, nés dans le dernier tiers due siècle, prétendent tous s’adresser à un double public de curieux et de savants, mais tous ont parfois du mal à trouver un équilibre entre les deux. Les rédacteurs mettent en place un éventail assez large de stratégies éditoriales pour satisfaire les différents segments de publics. Les traductions concrètes des choix qui sont faits aboutissent à une délimitation science/non-science qui se superpose, dans le cas du Mercure suisse des années 1730, à une construction de genre.

jeudi 2 mars 2017

Esthétopies Variétés d'espaces sensibles à la bibliothèque de l'Institut Henri Poincaré.

A travers un parcours immersif, un ensemble d'installations sonores et visuelles offre des explorations sensibles dans des espaces mathématiques imaginaires encore incompris.
Un exposition de Pierre Berger
Avec Pierre-Yves Fave, Sergio Krakowski, Vincent Martial et Jimena Royo-Letelier
INFORMATIONS PRATIQUES
L'exposition est ouverte du 8 mars au 8 juillet 2017
Du lundi au vendredi : 9h - 18h
Entrée libre
Plus d’informations sur[www.esthetopies.ihp.fr] esthetopies.ihp.fr

Problème à frontière rigide, une avancée ?

Une preuve de la conjecture de René Michel (1981), un peu
délicate à expliquer ici en quelques lignes,
R. Michel, Sur la rigidité imposée par la longueur des géodésiques, Invent. Math. 65(1981),
71–83
 aurait été trouvée, sous des hypothèses différentes,
par Andras Vasy, Plamen Stefanov (tous les deux à  Stanford), et Gunther Uhlmann (University of Washington). L'article n'est pas encore publié. De nombreux mathématiciens ont
travaillé sur ce sujet comme :
GROMOV, Filling Riemannian manifolds, J. Differential Geom. 18 (1983), 1–147. MR 85h:
53029 Zbl 0515.53037
ou encore :
G. BESSON, G. COURTOIS, and S. GALLOT, Entropies et rigidités des espaces localement
symétriques de courbure strictement négative, Geom. Funct. Anal. 5 (1995), 731–799. MR 96i:
58136 Zbl 0851.53032

D'un point de vue physique ce résultat permettrait de mieux étudier la constitution de
l'intérieur de la planète terre :

mercredi 1 mars 2017

Les archives de Grothendieck

En cette période où l'actualité mathématique est calme il est peut-être temps de revenir  sur le
sort réservé aux "gribouillis" , ces milliers de pages laissées par le mathématicien Alexandre Grothendieck, auquel le journal Quadrature a récemment rendu hommage en publiant une étude
de Hervé Queffélec sur son travail en analyse fonctionnelle. Les enfants du mathématicien disparu ont confié en novembre dernier cinq caisses métalliques contenant des milliers de pages à un spécialiste de la vente et estimation des manuscrits, Jean-Bernard Gillot. Des universités américaines pourraient être intéressées.  Ces pages ne contiendraient pas des textes scientifiques mais des écrits personnels, sur sa lutte contre Satan, et une tentative de reconstruction des vies brisées par la shoah.
Mais il y a un contentieux portant sur les autres écrits de l'hermite du village de Lasserre, des milliers de pages,  entre la BNF, l'Université de Montpellier, et les héritiers. 

Le meilleur article sur le sujet est sans doute celui-ci :
http://www.liberation.fr/futurs/2016/01/14/grothendieck-des-gribouillis-de-genie-en-heritage_1426478

mardi 28 février 2017

Plus que 28 jours pour candidater aux bourses L'Oréal


Nous sommes à 28 jours de la clôture de l’appel à candidatures pour l’édition 2017 des Bourses FRANCE L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. Cette année, la Fondation L’Oréal remettra 30 Bourses :    

-          d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,
-          d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

liVoici le lien vers  la plateforme de candidature pour les jeunes doctorantes mathématiciennes intéressées.

dimanche 26 février 2017

Virginie Bonnaillie aux soirées maths de Lyon

La dernière Soirée Mathématique de Lyon de cette année 2016/2017 aura lieu

le lundi 13 mars
à 20h00
à l’École Centrale de Lyon (amphi 2).

L’exposé sera donné par Viriginie Bonnaillie-Noël (ENS Ulm) et portera sur
"Les mathématiques au service de la supraconductivité".

vendredi 24 février 2017

Conférence à Lille ce jour "Les mathématiques arabes : socle de la rationalité"


"Les mathématiques arabes : socle de la rationalité"
par Ahmed Djebbar, mathématicien, historien des sciences et des mathématiques, professeur émérite à l’université des sciences et des technologies de Lille

Du VIIIe au XVIIe siècle, les mathématiques ont été fleurissantes en pays d’Islam. Quelles grandes orientations ont pris les mathématiques arabes ? Quel rôle ont-elles joué dans différents domaines, comme l’astronomie, la physique et la philosophie ?

ce sera en principe en live.:
https://cite-sciences.ubicast.tv/permalink/l1253c0f84c1fnr2u6ni/iframe/

infos complem, pgm général du cycle:
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/animations-spectacles/conferences/thema-pas-si-rationnels/cycle-la-bataille-du-rationalisme-au-moyen-age/

mercredi 22 février 2017

Journée autour d'Andrée Ehresmann


Samedi 25 février 2017 (10h-18h) :  Séminaire mamuphi
Ircam (1, place Igor-Stravinsky - 75004.Paris) Salle Igor Stravinsky

Autour d’Andrée Ehresmann
Journée soutenue par l’IRCAM et l’ANR DeSciTech

·       10h00-12h00 - Andrée Ehresmann : Questions sur les Systèmes Evolutifs à Mémoire
12h15-14h00 - Buffet (sur place)
·       14h00-16h00 - René Guitart : Axiomes pour des logiques spéculaires
·       16h00-18h00 - Mathias Béjean : Réflexions sur la formalisation des méthodes de création
***
Entrée libre