Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

mardi 29 décembre 2015

Mathématiques basiques sur le net

En anglais, sur le site basic-mathematics on trouve beaucoup
de petits problèmes simples pour illustrer des notions de base comme par exemple
celui-ci censé illustrer la notion de ppcm plus petit commun multiple :
"During a car race, two competitors will stop to fill up the fuel tank. One does it every 4 laps, and the other every 5 laps.

When the race begins, after how many laps will they meet at the fuel station, if they travel at the same speed?"
Autremant dit deux coureurs automobiles doivent ravitailler tous les quatre tours pour le premier et tous les cinq tours pour le
suivant, au bout de combien de tours se retrouveront-ils au stand ? Evidemment il faut pour cela qu'ils roulent à la même vitesse.

http://www.basic-mathematics.com/problem-solving-least-common-multiple.html
http://www.basic-mathematics.com/sd/image-files/xnew-header1-1-2.png.pagespeed.ic.beUiuZ6gmE.png

jeudi 24 décembre 2015

Un sapin de Noël fractal

Pour occuper vos enfants et petits enfants à Noël
il suffit d'une grande feuille de papier, de ciseaux, et de suivre les
instructions de cette video de Wild Maths pour
construire un sapin de Noël fractal !
https://plus.maths.org/content/plus-advent-calendar-door-23-fractal-christmas-trees
la vidéo est très bien faite, même si le commentaire est en
anglais et que l'animatrice parle rapidement. Les pliages à effectuer se voient 
bien sur la vidéo.  Joyeux Noël à tous !
Résultat de recherche d'images pour "sapin noel design"

samedi 19 décembre 2015

John Wallis et les niveaux d'énergie de l'atome

Les "intégrales de Wallis", en fait à l'époque de leur découverte une suite de
fractions qui convergent vers une limite proportionnelle à pi,
 n'ont donc pas fini de nous surprendre puisqu'on vient de les voir apparaître en mécanique quantique 
à propos des niveaux d'énergie de l'atome d'hydrogène dans un travail conjoint de Carl Hagen et
Tamar Friedmann (Université de Rochester) ! Voici les références de l'article :
Journal Reference:
  1. Tamar Friedmann and C.R. Hagen. Quantum mechanical derivation of the Wallis formula for pi. Journal of Mathematical Physics, 2015 DOI: 10.1063/1.4930800
  2. Afficher l'image d'origine Résultat de recherche d'images pour "wallis formula"

vendredi 18 décembre 2015

Prix Fermat Junior 2015


Le Prix Fermat Junior de mathématiques 2015 a été attribué hier à l'Institut de Mathématiques de Toulouse  à deux contributions ; le prix est partagé en deux parts égales :
  • Travail de Monsieur Gary Bécigneul intitulé : "Fréquence et régularité d’une valeur d’adhérence"
  • Travail de Monsieur Mehdi Trense intitulé : "Une nouvelle preuve du grand théorème de Poncelet".
Le prix leur sera remis en même temps que le Prix Fermat de recherche au printemps 2016 ; leurs deux textes seront publiés dans la revue Quadrature.


Le PRIX FERMAT JUNIOR de Mathématiques récompense la contribution d’un ou plusieurs étudiants des lycées ou établissements d’enseignement supérieur français dans des domaines qui figurent aux programmes des enseignements du segment de formation BAC (baccalauréat) à BAC + 3, c’est-à-dire essentiellement : classes préparatoires aux grandes écoles, Licences des universités (L1, L2, L3) et premières années d’écoles d’ingénieurs.
L’étudiant devra être âgé de moins de 22 ans au moment de la candidature (c’est-à-dire du dépôt de son dossier de candidature).
La contribution d’un lauréat pourra prendre la forme suivante :
  • Nouvelle démonstration ou démonstration particulièrement courte et élégante d’un résultat de mathématiques figurant aux programmes de mathématiques des formations des niveaux visés ci-dessus ;
  • Point de vue original ou synthétique sur un ensemble de résultats de mathématiques acquis au cours de la scolarité ;
  • Nouveau résultat pouvant avoir un intérêt ou une retombée directe dans l’enseignement des mathématiques ;
  • La mise sous forme algorithmique de résultats mathématiques, éventuellement accompagnée d’une justification rigoureuse et de l’évaluation de son intérêt.
Il ne s’agit pas d’un travail de recherche au sens habituel de ce vocable, mais plutôt d’une contribution dont la teneur et l’intérêt doivent être accessibles au plus grand nombre d’étudiants engagés dans des études de mathématiques des cursus des niveaux cités plus haut.
La contribution peut être basée sur un mémoire ou TIPE effectué par le candidat. Le texte mathématique peut être enrichi d’illustrations, d’expérimentations ou de visualisations réalisées sur un support informatique.
Les propositions doivent tenir en dix pages au maximum. Une contribution originale de deux ou trois pages est tout à fait recevable.
D’un montant de 2 000 Euros, le Prix FERMAT JUNIOR est décerné tous les deux ans à Toulouse.
La revue de mathématiques Quadrature s’associe au rayonnement du Prix Fermat JUNIOR et assure la diffusion du travail qui aura été récompensé.

jeudi 17 décembre 2015

Les multiples facettes de d'Alembert

L'Académie des Sciences et l'Académie Française
en coopération avec le Comité d'Histoire des Sciences et d'Epistémologie de l'Académie des Sciences,
et le Comité National Français d'Histoire et de Philosophie des Sciences
organisent  une conférence publique intitulée

Les multiples facettes de d'Alembert
Le 12 janvier 2016 de 17h à 19h
dans la Grande Salle des Séances de l'Institut
Pour plus de détails :
http://www.academie-sciences.fr/pdf/conf/conference_120116.pdf
 inscriptions :
http://www.academie-sciences.fr/fr/Seances-publiques/les-multiples-facettes-de-d-alembert.html
Afficher l'image d'origine

Tension à Pierre de Fermat

Un collègue enseignant menacé de mort au lycée Fermat de Toulouse:
http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/12/2236875-un-professeur-du-lycee-fermat-menace.html
Voilà qui ne va pas dans le sems d'améliorer le recrutement des professeurs...
Quant il n'y a plus de respect pour le coprs professoral, peut-il y avoir encore
transmission de la culture, et notamment des mathématiques ?
A l'époque de Platon, dans le "lycée", n'entraient que les "Géomètres"...
Sans redevenir si ellitiste il faudrait sans doute contrôler
davantage l'accès aux établissements scolaires
pour protéger les élèves en premier lieu, et aussi leurs professeurs.





dimanche 13 décembre 2015

Les prix Fermat 2015

Les deux lauréats du Prix Fermat, décerné par l'Institut de Mathématiques de Toulouse
et la Région sont :
Laure Saint-Raymond, pour le développement de théories asymptotiques d’équations aux dérivées partielles dont la limite fluide d’écoulements dilués, l’analyse multi-échelles pour des équations de la physique des plasmas et des modèles d’océans et pour la dérivation de l’équation de Boltzmann à partir de systèmes de particules en interaction.
Peter Scholze, pour l’invention des espaces perfectoïdes et leurs applications à des problèmes fondamentaux de géométrie algébrique et de la théorie des formes automorphes
Institut de Mathématiques de Toulouse

samedi 12 décembre 2015

Turin - Briançon

Il ne s'agit pas d'une nouvelle ligne de TGV mais d'une coopération entre jeunes de lycées différents en vidéo conférence sur des problèmes de maths ;
"La recherche se nourrit de l’échange et de la confrontation. C’est dans cette optique que l’atelier MATLAN de Briançon a été en vidéo-conférence avec le lycée Jean Giono de Turin. Les groupes des deux établissements, travaillant sur la géométrie de Poincaré, ont ainsi pu mettre en commun leurs travaux et idées. Il semblerait qu’un problème de définition entre les deux groupes conduise à des résultats complètement différents."
JPG - 2,8 Mo

mercredi 9 décembre 2015

Vidéo en anglais sur les ponts de Konigsberg

Je vous recommande cette petite vidéo qui prouve qu'avec très peu de moyens, un
téléphone, un tableau et des craies, on peut faire quelque chose d'intéressant.
En plus les deux animatrices parlent lentement, ce qui fait qu'il n'y a pas
besoin d'être un expert de la langue de Shakespeare pour
suivre. . 

https://plus.maths.org/content/plus-advent-calendar-door-4-konigsberg-movie
Afficher l'image d'origine

mardi 8 décembre 2015

FFJM

Comme chaque année, la FFJM vous propose de participer en ligne au Championnat
International des Jeux Mathématiques ainsi qu'au trophée Lewis Carroll. Plus
de renseignements sur
http://www.ffjm.org

mardi 1 décembre 2015

Fausse alerte pour l'hypothèse de Riemann

On a pu lire dans le Daily Telegraph, dans un article de M Molloy daté du
17 Novembre qu'un professeur nigérian avait résolu le célèbre problème vieux de 156 ans.
Cette annonce semble avoir été faite par le  Dr Opeyemi Enoch, de l'Université fédérale de la ville de Oye Ekiti. La nouvelle a été immédiatement démentie sur le forum Nairaland par un contributeur qui a déclaré qu'un bref survol des méthodes utilisées montrait clairement que la preuve était fausse... ce qui n'a pas empêché la nouvelle de continuer à se propager !!
plus de détails en anglais ici : 
http://www.ams.org/news/math-in-the-media/math-in-the-media#sthash.e46Eb0LT.dpuf
Cette hypothèse qui est un des sept problèmes mis à prix par le Clay institute consiste
dans le fait que les zéros complexes de la fonction Zêta de Riemann sont tous situés sur
la droite du plan complexe d'équation x=1/2 . Le mathématicien anglais Hardy a prouvé
en 1914 qu'il y avait une infinité de zéros sur cette droite et cela a été confirmé par le calcul informatique de  Brent et Al.
qui l'ont vérifié pour les deux cents millions de premiers zéros de la fonction, calcul suivi par celui de Gourdon en 2004 qui confirme l'hypothèse pour les dix puissance treize premiers  zéros. Mais, bien que prouvée dans d'autre corps  (André Weyl 1948) que celui des complexes, l'hypothèse de Riemann complexe résiste donc toujours.
On est seulement certain (Conrey 1989) qu'environ 40% des zéros sont sur cette droite, mais les autres....
Afficher l'image d'origine

Journée Elie Cartan à Nancy

  Voici  le programme d'un journée d'étude sur le fonds d'archives laissées par Elie Cartan qui se tiendra le 18 décembre à Nancy (salle internationale de la MSH). Cette journée est organisée par les Archives Henri Poincaré (Université de Lorraine & CNRS - UMR 7117)
Afficher l'image d'origine
Programme :
9h -9h 45
Emmylou Haffner (Archives Poincaré – Université de Lorraine)
Les carnets de notes d'Élie Cartan : remarques sur leur(s) contenu(s) et présentation du catalogue commenté
9h 45-10h 30
Renaud Chorlay (Sphere – Université de Paris 7)
Elèves, héritiers, continuateurs: quelle transmission des travaux d’E. Cartan dans les année 1930 ?
10h 50-11h 35
Jim Ritter (IMJ)
Élie Cartan et la relativité générale
11h 35 - 12h 20
Ralf Krömer (Université de Wuppertal)
Elie Cartan et l'usage du terme "structure" dans le discours mathématique
14h -14h 45
Fariba Ellieef (Université de Lorraine – Archives Poincaré)
La notion de connexion affine normale à partir de 1924 - 1935
14h 45-15h 30
Erhard Scholz (Université de Wuppertal)
Cartan's rereading of E. and F. Cosserat's generalized elasticity theory in the light of the Einstein equation
15h 50-16h 35
Alberto Cogliatti (Université de Milan)
The geometry of Lie groups: the collaboration between Cartan and Schouten
16h 35-17h 20
Christophe Eckes & Philippe Nabonnand (Université de Lorraine – Archives Poincaré
La correspondance entre Elie Cartan et Hermann Weyl