Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

mardi 27 août 2013

arXiv, la galaxie des articles scientifiques

Le sitev arXiv  permet aux chercheurs de déposer des articles ou des préprints. Il contient aujourd'hui
plus de 800 000 articles de maths et de physique, d'informatique, de statistiques, etc.
Deux physiciens Damien George et Rob Knegjens ont eu l'idée de dresser une carte de cette
"galaxie", avec un modèle où les articles s'attirent selon leurs citations, ou se repoussent.
Le résultat (cf ci-dessous) paraît logique, les maths isolées en bas à gauche, et la physique
mathématique un peu moins éloignée des autres disciplines.
paper map  
Pour voir la carte avec plus de détails, sur les sites :
http://paperscape.org/
http://plus.maths.org/content/galaxy-maths

dimanche 25 août 2013

Compter de trois en trois à l'envers

D'après un site indien, consacré à l'actualité mathématique
http://news.oneindia.in/2009/04/03/chocolate-helps-improve-maths.html
c'est l'expérience qui aurait permis à D. Kennedy (Northumbria University)
de prouver l'efficacité du chocolat pour améliorer les performances
en maths....Alors, ne surtout pas se priver puisqu'on a maintenant un alibi !

samedi 17 août 2013

Algèbre et informatique

Conference On Algebraic Informatics

La Conférence Internationale "Conference on Algebraic Informatics" aura lieu au centre IGESA de Porquerolles du 3 au 6 Septembre 2013. Les travaux qui y seront exposés sont publiés dans le numéro 8080 de Lecture Notes On Computer Science (LNCS - Springer). Ils concernent des applications de l'algèbre à l'Informatique. L'accent est mis pour cette session sur les applications à la sécurité des systèmes communicants et des réseaux.
Cette conférence organisée par l'Université d'Aix-Marseille (Laboratoires ERISCS et IML) est soutenue par AMIES. Une demi journée est consacrée à une "Industrial Session". Voir le site
http://iml.univ-mrs.fr/ati/conferences/CAI2013/

mercredi 14 août 2013

Histoire des sciences

On nous fait part de la la mise en ligne du septième numéro de la revue interdisciplinaire et internationale Al-Mukhatabat :
C'est un numéro spécial qui réunit différents thèmes tirés de l'histoire des sciences arabes. Ces thèmes ont été présentées pour leur majorité lors des deux journée d'étude organisées à Kairouan dans les locaux de la Faculté des Lettres et sciences humaines. Signalons une contribution de notre collaborateur Norbert Verdier. 

Norbert Verdier (IUT de Cachan, Université ) :
Traduire les sciences arabes au XIXe siècle : traducteurs, traductions et modalités de transmissions.
Issue 07 July 2013 : Epistemological Approaches to the History of Arabic Sciences (Special Issue) couverture-n-7-234x300 
Vous pouvez obtenir gratuitement une copie Pdf  du numéro en écrivant à Hamdi Mlika sur l’adresse suivante : almukhatabatjournal@yahoo.fr

lundi 12 août 2013

Anniversaire de la naissance de Erwin Schrödinger







On en parle partout sur le Web, c'est aujourd'hui le jour anniversaire de la naissance d'Erwin Schrödinger, né le 12 Aoüt 1887 à Vienne. La plupart des sites d'information ont relayé le Doodle de Google  (Express, Figaro,  Sciences et avenir, etc.), ce qui prouve surtout l'impact de cette petite image de Google, surtout en plein mois d'Août quand il ne se passe pas grand chose. Un bon site pour l'équation de Schrödinger :  
et pour sa biographie 
et aussi beaucoup d'articles de ce genre.... :

vendredi 9 août 2013

Francophonie scientifique

Un entretien fort intéressant avec Cédric Villani 

dans le numéro de L'Agrégation 463

(revue de la société des agrégés), dans le cadre d'un 

dossier spécial "l'excellence et les langues".

Le sommaire du numéro est disponible sur le 

site de la société des agrégés : 

http://www.societedesagreges.net/?Le_Bulletin:L%27Agr%C3%A9gation_463 


lundi 5 août 2013

20 000 £ pour les futurs profs de maths en Angleterre

Le gouvernement anglais a annoncé son intention d'offrir des bourses de vingt-mille 
livres aux étudiants qui se destineront au professorat de mathématiques.  
Le ministère souhaite augmenter le nombre et la qualification de ses profs de maths, 
ce qui prouve, d'après les syndicats, que les étudiants ne se bousculent pas au portillon 
pour enseigner.
Une enquête récente montre que 24 % de la population active manque de connaissances 
mathématiques de base.
Le secrétaire d'état à Innovation et aux affaires
(Business, Innovation and Skills Secretary),  Vince Cable a déclaré said: "Trop d'entreprises
me disent qu'elles ne trouvent pas des jeunes ayant les capacités scientifiques et littéraires cherchées...
Ce n'est pas seulement ceux qui se destinent à des études universitaires qui ont besoin d'avoir un
niveau correct en anglais et en maths. Ces compétences de base sont nécessaires dans tous les types d'emplois..."
Le Dr Mary Bousted, secrétaire general de l'association des professeurs et assistants s'est déclarée satisfaite de cette initiative.
http://www.bbc.co.uk/news/education-23515063

dimanche 4 août 2013

Le nombre magique sept, plus ou moins deux.

Les nombres entiers ne persécutent pas seulement les mathématiciens, ils peuvent aussi s'attaquer aux psychologues. Dans un article désormais célèbre "The magical number Seven,  Plus or minus two : Some limits of our capacity for processing information", paru en 1956 dans le journal Psychological Review, 
http://www.psych.utoronto.ca/users/peterson/psy430s2001/Miller%20GA%20Magical%20Seven%20Psych%20Review%201955.pdf  

 le psychologue George Miller (Harvard university) a étudié la capacité de la mémoire de travail de l'être humain. Certains résument les conclusions de Miller en disant  que le nombre  d'objets nouveaux  pouvant être pris en compte par cette mémoire est compris entre 5 et 9. En fait Miller s'intéresse à une épreuve qu'il appelle jugement unidimensionnel : le sujet répond à une stimulation à une seule dimension (par exemple on chosit un nom de département dans une liste de dix départements et il doit donner la réponse correcte à fournir (apprise à l'avance) est le code postal du département).  Dans l'expérience de Pollack, rapportée par Miller, les stimuli consistaient en une suite finie de sons étagés.  En entrée donc, on a  n stmuli différents et en sortie n réponses possibles. Il semble que la réussite au test décroit fortement quand n dépasse 7.
Plus précisément, voici ce que déclare Miller :
"Let me summarize the situation in this way. There is a clear and definite limit to the accuracy with which we can identify absolutely the magnitude of a unidimensional stimulus variable. I would propose to call this limit the span of absolute judgment, and I maintain that for unidimensional judgments this span is usually somewhere in the neighborhood of seven.". Miller indique toutefois que l'on peut contourner cette limitation par différents moyens. On ne peut que recommander aux anglophones la lecture de l'article original qui
commence par ces mots : "My problem is that i have been persecuted by an integer. For seven years this number has followed me around...." (Mon problème est que j'ai été persécuté par un nombre entier. Pendant sept ans ce nombre m'a suivi partout...).